13 C
Alger
jeudi 28 janvier 2021

Zones d’ombres: Encourager la création des micros-entreprises

A lire

Des avantages attractifs seront accordés aux jeunes pour lancer leur projets et activités dans les zones d’ombre, dans le cadre du dispositif mis en œuvre par l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat, a indiqué samedi à Alger le ministre délégué au Premier ministre chargé de la micro-entreprise, Nassim Diafat.

L’agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat a réalisé entre le 1er juin et le 31 novembre 2020, en collaboration avec les autorités locales et les représentants de la société civile, des actions de sensibilisation et d’information en direction des populations des zones d’ombre, dans le but d’intéresser les jeunes et de les attirer vers la création de projets répondant aux besoins de ses populations, a précisé M. Diafat dans un entretien à l’APS. Malgré les contraintes imposées par la situation sanitaire, cette opération qui est toujours en cours de réalisation a concerné durant cette période 1.857 zones d’ombre relevant de 749 communes, a ajouté le ministre délégué. Avec le concours des secteurs et des collectivités locales, les services du ministère délégué chargé de la mirco-entreprise œuvre actuellement sur l’identification des besoins par localité et par zone pour permettre l’orientation des porteurs de projets vers la création de projets, tenant compte des potentialités de chaque région, a souligné également M. Diafat.« Dans ces zones, généralement vierges, tout est à construire « , a-t-il fait remarquer, soutenant que les opportunités de création d’activités ne sont pas négligeables, et ce, dans tous les domaines, tels que les services, l’agriculture, l’artisanat.

Nassima A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles