Youcef Belmehdi,ministre des Affaires religieuses : « Il est impératif de développer un prêche constructif « 

Doit Lire

Examen du baccalaureat: 9 personnes impliqués dans la fuite des sujets

Plusieurs juridictions ont prononcé mercredi des peines d'emprisonnement d'un à deux ans et des amendes de 50.000 à 500.000 Da à l'encontre...

Accidents de la circulation: 22 décès et 1259 blessés en une semaine

Vingt-deux 22 personnes ont trouvé la mort et 1259 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers...

Examen du Baccalauréat: La fuite des sujets reviennent encore cette année

La Justice a prononcé, lundi, des peines d'emprisonnement pour des faits liés à la fuite des sujets de l'examen du baccalauréat ou...

Rentrée Scolaire: Djerad attend le feu vert du comité scientifique

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a déclaré, dimanche à Annaba, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 sera fixée suivant les...

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a appelé jeudi à Alger les oulémas et imams à adopter un prêche à même de resserrer les rangs, au service de la patrie et du citoyen, notamment auprès des jeunes.Intervenant lors d’un séminaire scientifique, organisé en collaboration avec le Haut conseil islamique HCI, ayant pour thème « le conseil an-naçiha dans le prêche: Fondements de l’unité de la Oumma, le ministre a affirmé que les Oulémas et imams doivent adopter un prêche qui resserre les rangs et prodiguer des conseils constructeurs qui unit le peuple Algérie et au service de la patrie et de la société Algérienne. Rappelant que « l’Algérie a, aujourd’hui, grand besoin de ses oulémas et imams pour qu’ils puissent aider leur pays et prodiguer des conseils à l’égard des jeunes qui doivent aussi être encadrés et orientés », M. Belmehdi estime que « le fait de prodiguer des conseils pourrait constituer un projet de société, en référence au Hadith du prophète (QSSL)  » La religion, c’est le conseil ». Le ministre a, d’autre part, déploré « l’usage, à mauvais escient, du conseil per certaines personnes », précisant que le conseil va de pair avec la vertu, comme mentionné dans le Saint-Coran, a-t-il insisté.A son tour, le président du Haut conseil islamique (HCI) Abou Abdallah Ghlamallah a rappelé les règles du conseil, comme mentionné dans la tradition du prophète (QSSSL), ajoutant que le rôle qui incombe aux oulémas du Droit musulman et aux imamas, est de prodiguer le conseil à même d’éclairer la société, appelant à cet égard, à ne pas sortir le conseil de son cadre, ni de son contexte.De leur côté, des enseignants et chercheurs ont souligné que le conseil pouvait s’ériger en projet de société complémentaire et non, comme le pensent certains, sortir du cadre de la prédication, relevant qu’il reposait sur l’interaction effective entre individus.

APS

- Advertisement -

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Dernières Articles

Télévision: Plainte contre la chaîne M6

 Une plainte a été déposée mercredi par le ministère de la communication contre la chaîne française M6 pour le tournage "sans accréditation"...

Corruption: Les frères kouninef écopent des peines de 12 à 20 ans de prison ferme

Le Tribunal de Sidi M'hamed d'Alger a condamné mercredi les frères Kouninef à des peines allant de 12 à 20 ans de...

Santé: Levée progressive du gel sur les projets en cours de réalisations

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré, mardi dans la wilaya de...

Hommage mémorable à l’historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci

Un hommage poignant a été rendu mardi à Constantine à l’historien et sociologue, le défunt Abdelmadjid Merdaci, lors d’une cérémonie, qui a fait...

Tourisme: La destination du sahara Algérien relancé

Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a annoncé mardi à Oran que son département prépare activement...