15 C
Alger
jeudi 26 novembre 2020

Violence dans les stades : la ligue LFP favorable pour les amendes au lieu du huis clos

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Le président de la Ligue de football professionnel LFP Abdelkrim Medouar s’est dit favorable à l’idée de remplacer la sanction du huis clos par des amendes financières, non sans condition. « Je suis favorable à cette idée, mais il faut attendre que nos stades soient dotés de moyens de surveillance comme les caméras pour opter pour cette solution, a indiqué le premier responsable de la LFP sur le plateau de l’émission la troisième mi-temps de la Télévision nationale. A l’instar de chaque saison footballistique, l’exercice actuel n’a pas dérogé à la règle, avec le déroulement de plusieurs matchs à huis clos dans les deux Ligues professionnelles, portant un sérieux coup au spectacle et privant de nombreux supporters de leurs équipes à cause de l’attitude d’une poignée d' »irréductibles.Interrogé sur le professionnalisme en Algérie, Medouar a indiqué que ce mode de fonctionnement, instauré en 2010, a mal démarré et qu’il se trouve actuellement dans une impasse en raison de plusieurs facteurs, notamment le statut des clubs assimilés à des entités économiques et commerciales alors que l’environnement n’était pas adapté ». « Je préconise une forme juridique beaucoup plus souple et ajustée à l’activité sportive, a ajouté le président de l’instance dirigeante de la compétition.Pour relancer un professionnalisme aux abois, la LFP a mis en place une commission composée de présidents de club, choisis par le président de la Ligue, avec la mission d’élaborer des dossiers qui relèveront notamment du statut particulier des clubs, du contrat du joueur, de la fiscalité, de la sécurité sociale, des droits TV et du sponsoring solidaire, dans l’objectif d’établir un document qui regroupera toutes les réflexions et idées en mesure de contribuer à la sortie de crise.

Y.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...