21 C
Alger
vendredi 23 octobre 2020

Venezuela : Possible compromis entre l’opposition et le pouvoir

Doit Lire

Histoire: Le moudjahid Larbi Allahoum n’est plus

Le moudjahid Larbi Allahoum est décédé, mercredi, à l'âge de 92 ans.APS. Né en 1928 à M'sila, le défunt...

Cadastre-Conservation foncière: Les deux organsimes fusionnés

Le directeur général du domaine national DGDN, Djamel Khaznadji a fait savoir mercredi à Alger que ses services préparaient un texte réglementaire...

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Des négociations de paix entre des représentants du pouvoir et de l’opposition au Venezuela se tiennent cette semaine à Oslo, affirme jeudi la radiotélévision publique norvégienne NRK, citant des sources anonymes.

C’est la deuxième fois que de tels pourparlers se tiennent dans la capitale norvégienne, d’après NRK, selon laquelle des négociations entre le pouvoir de Nicolas Maduro et l’opposition de Juan Guaido ont aussi eu lieu dans le passé à Cuba. Toujours selon NRK, ces négociations dans un endroit tenu secret ont duré « plusieurs jours » et doivent s’achever ce jeudi.Elles impliqueraient, côté Maduro, le ministre de la Communication Jorge Rodriguez et le gouverneur de la province de Miranda, Hector Rodriguez.L’opposition serait quant à elle représentée par l’ancien député Gerardo Blyde, l’ancien ministre Fernando Martinez Mottola ainsi que le vice-président du Parlement, Stalin Gonzales.Jorge Rodriguez est « à l’étranger pour une mission très importante », avait de son côté déclaré Nicolas Maduro. Alors que de nombreux Etats européens avaient reconnu Juan Guaido quand il s’était autoproclamé « président », la Norvège s’était contentée d’appeler à de nouvelles élections libres, une position alors perçue comme illustrant une volonté de jouer les intermédiaires entre les deux camps.Fin janvier, la cheffe de la diplomatie norvégienne Ine Eriksen Sّreide avait dit que son pays était « prêt à contribuer si et quand les parties le souhaitent ».

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Histoire: Le moudjahid Larbi Allahoum n’est plus

Le moudjahid Larbi Allahoum est décédé, mercredi, à l'âge de 92 ans.APS. Né en 1928 à M'sila, le défunt...

Cadastre-Conservation foncière: Les deux organsimes fusionnés

Le directeur général du domaine national DGDN, Djamel Khaznadji a fait savoir mercredi à Alger que ses services préparaient un texte réglementaire...

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Biens immobiliers: Les paramètres de cessions des valeurs vénales fixés

Les paramètres de détermination de la valeur vénale dans le cadre de la cession des biens immobiliers appartenant à l'Etat et des...