10 C
Alger
vendredi 30 octobre 2020

Urbanisme 2019 : des villes intelligentes pour des citoyens intélligents

Doit Lire

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Des projets relatifs à des solutions informatiques novatrices conçues par des Algériens dans le cadre du programme villes intelligentes initié par l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT), seront lancés avant la fin de 2019, a annoncé le directeur général de l’Agence, Abdelhakim Bensaoula.

« L’ANPT a lancé en 2017 plusieurs projets de conception algériennes entrant dans le cadre du développement de villes intelligentes ou Smart City, dont certains ont été réalisés et seront déployés avant la fin de 2019″, a indiqué M. Bensaoula, dans un entretien à l’APS.Parmi ces projets figure un outil d’identification intelligente des sites à valeur culturelle répartis à travers le territoire national, permettant aux touristes nationaux et étrangers de les localiser via une application à télécharger sur Smartphone ou tablette. »Dès qu’une personne passe par un site culturel, une notification lui sera émise à son portable par une borne installée au niveau de chaque site. Il suffit ensuite pour le visiteur, s’il le désire, de scanner le code QR du site via son portable pour avoir toutes les informations pertinentes le concernant ainsi que sa relation avec les sites les plus proches », a-t-il expliqué.L’outil permet de rechercher, communiquer et accompagner l’utilisateur de façon innovante en suggérant à l’utilisateur des activités en fonction de ses envies et/ou de sa géolocalisation, a-t-il relevé, ajoutant que la majorité des sites à valeur culturelle du pays ont été répertoriés et peuvent être consultés à travers également une plateforme dédiée. M. Bensaoula a indiqué que ce projet, qui est « fin prêt », a été présenté, récemment, par l’ANPT au ministère de la Culture, « dont l’agence n’attend que le feu vert pour le mettre en ligne », a-t-il ajouté.Il a affirmé que ce projet permettra, à terme, au ministère de la Culture « d’avoir, par exemple, une cartographie nationale de l’ensemble des sites à valeur culturelle du pays et faire le suivi et un feedback efficace des visiteurs ».

L’ANPT désigné comme point focal national de l’African APP Launchpad

Un autre projet de portée nationale concerne, quant à lui, le développement d’outils informatiques permettant la gestion intelligente dans le domaine de la sécurité chimique, de la pollution et du contrôle de l’eau. »La présentation de ce projet, qui est également « fin prêt », est prévu dans deux semaines », a-t-il précisé. L’ANPT prévoit aussi de lancer avant la fin de l’année d’autres projets portant notamment sur l’e-parking et l’éclairage intelligent.Il a expliqué que les grandes villes d’Algérie, dont la capitale, sont embouteillées. Alger, par exemple, suffoque et les places de stationnement sont rares, a-t-il relevé, ajoutant que face à ce constat, l’ANPT propose des solutions innovantes de gestion électronique des parkings ainsi que la gestion de l’éclairage public.M. Bensaoula a affirmé que ces projets entrent dans le cadre de la stratégie du secteur relative à la mise en place de l’infrastructure minimale pour favoriser le déploiement de solutions de ville intelligente.Il a rappelé que l’ANPT, qui est une institution publique, a pour rôle la promotion de l’esprit d’entreprenariat technologique visant à compléter, assister et veiller à la réussite de toute initiative qui serve l’économie nationale et sa diversification. »Nous essayons d’orienter les jeunes vers des projets à haute valeur ajoutée et à portée stratégique, avec un intérêt particulier réservé aux domaines liés à l’Intelligence artificielle et l’IoT (internet des objets connectés) », a-t-il dit, ajoutant que « les idées développées au sein des incubateurs de l’ANPT sont des idées bien algériennes, de la conception à la mise en œuvre ».Depuis le début des activités en 2012, les incubateurs de l’ANPT ont accompagné plus de 350 projets innovants. Durant l’année dernière, plus de 20 startups sont sorties de l’incubateur de Sidi Abdallah et 25 sont en phase d’incubation.

N.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Covid-19: 9 wilayas concernées par les mesures de confinement

Le nombre de wilayas concernées par les mesures de confinement partiel à domicile, dans le cadre de la prévention contre la pandémie...