18 C
Alger
lundi 23 novembre 2020

Une vingtaine d’arrestation

Doit Lire

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Mettant en place un dispositif sécuritaire de plus en plus répressif, une vingtaine d’arrestations ont étés enregistrés, a-t-on appris auprès de sources concordantes. Pour faire face aux grandes foules, la DGSN, a déployée de nouvelles pratiques dissuasives  pour réduire l’espace des marcheurs, limiter l’accès aux placettes, comme la place Audin qui a été quadrillé par des policiers en uniformes munit de casques et matraques.  La veille de la marche de vendredi 21, un nombre impressionnant de fourgons de polices stationnés sur les trottoirs comme d’habitude, afin d’empêcher les citoyens de prendre place. Des poteaux et lampadaires, également les  murs de bordures des escaliers de la station d’Alger centre, sont mouillés et  tachés de gazoile et autres produits liquides collant pour empêcher les citoyens de prendre place  et d’un autre coter, éviter aux jeunes de monter sur les poteaux pour y mettre les drapeaux en haut. Très peu de drapeaux algériens ont étés brandit et aucun drapeau Amazigh n’a été perçu toute au long des rues et boulevards.  Ce qui été considéré comme des mouvements de protestations populaires, sont devenue avec la force du temps, le plaisir de sortir pour animer et participer au mouvement hirak qui a honoré l’image du pays en  faisant  parler la face inconnue ou caché de l’Algérie pacifique, humaine et fraternelle dans le monde entier.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Blida-Covid-19: plus de 17% des personnels soignants de l’hôpital Franz Fanon contaminés

Les résultats préliminaires d'une étude menée par le service d’épidémiologie à l'Etablissement hospitalier universitaire Frantz Fanon de Blida, ont fait ressortir un...