Un taxi qui profite des jeunes lycéennes

0
92

Venant de Kouba à Alger centre, deux jeunes  lycéennes se sont plaint cette matinée devant un autre taxi compteur qui les a  prises dans une course au prix de 500 DA et sans  les avertirent, lors de son arrêt pour prendre les deux jeunes clientes.  Les deux jeunes lycéennes, ont pensées  qu’il s’agit bien d’un taxi compteur et il devait les informer avant le démarrage à Kouba. Surprises de payer une telle somme de Kouba à Alger centre. Au retour, les deux jeunes lycéennes ont demandée à  l’avance à un autre taxi  compteur s’il s’agit bien d’un taxi compteur ou par place ou bien par course entre Alger et Kouba. Intrigué ou très gêné par la question des deux lycéennes qui l’ont interrogé à l’avance, le deuxième taxieur, Mohamed, agé de 50 environ, n’a pas manqué de traiter l’autre  d’escroc et de voleur après avoir entendu et appris la crainte des deux jeunes filles lycéennes. «Ce sont ce genres de taxieurs malhonnêtes et escroc qui ternissent l’image de tout les autres au point de penser que tout le monde  pareils », a-t-il déploré.   

F.F

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here