13 C
Alger
vendredi 22 janvier 2021

Tunisie : Le premier ministre démissionne sous pression du parti Ennahda

A lire

Fragilisé par une affaire de conflit d’intérêts, Elyes Fakhfakh, Chef du gouvernement tunisien, a présenté sa démission, ce 15 juillet, afin d’éviter d’éventuelle complications dans la crise politique et économique que traverse la Tunisie. « Pour éviter au pays des conflits entre institutions, le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a présenté sa démission au président, Kaïs Saïed, afin de lui ouvrir un chemin nouveau pour sortir de cette crise », a indiqué la presse Tunisienne dans un communiqué rendu public. Agé de 47 ans, Lyes Fakhfakh, est chef du parti social-démocrate. Il avait prété serment le 27 février 2020. En attendant son successeur, Lyes Fakhfakh va continuer à gouverner le pays, conformément au dispositions de la constitution Tunisienne.

Rédaction

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles