21 C
Alger
vendredi 23 octobre 2020

Tribunal Militaire de Blida: la défense des accusés plaident l’application de la loi

Doit Lire

Histoire: Le moudjahid Larbi Allahoum n’est plus

Le moudjahid Larbi Allahoum est décédé, mercredi, à l'âge de 92 ans.APS. Né en 1928 à M'sila, le défunt...

Cadastre-Conservation foncière: Les deux organsimes fusionnés

Le directeur général du domaine national DGDN, Djamel Khaznadji a fait savoir mercredi à Alger que ses services préparaient un texte réglementaire...

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Maitre Khalad Bourayou, membre du collectif de défense dans l’affaire de complot contre l’autorité de l’Etat et de l’Armée, dont le procès en appel a été ouvert dimanche au tribunal militaire de Blida a indiqué que les accusés, à savoir Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène et Louisa Hanoune, avaient tous comparu à l’exception de Athmane Tartag.

Le procès s’est déroulé normalement en présence de tous les inculpés sauf Athmane Tartag, a fait savoir M. Bourayou, déclarant ce que nous attendons c’est l’application stricte de la loi.M  Bourayou a précisé que la matinée, c’est Mohamed Mediène qui a été auditionné et qui après avoir rappelé tout son parcours au service du pays, a affirmé être le premier à avoir mené une campagne anti-corruption, en Algérie. Il a ajouté que Saïd Bouteflika et Louisa Hanoune seront entendus, l’après midi, a-t-il ajouté soulignant que le procès se poursuivra lundi demain.Précisant que lors de la séance d’aujourd’hui, l’ancien président du Conseil constitutionnel a été consulté, M Bourayou a déclaré que ce dernier a estimé que cette affaire ne peut être qualifiée de complot ou atteinte contre le régime.Il a affirmé, à ce propos, que le recours au Conseil constitutionnel réfute le caractère pénal de la rencontre qui a eu lieu entre les accusés.

Réd/APS

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Histoire: Le moudjahid Larbi Allahoum n’est plus

Le moudjahid Larbi Allahoum est décédé, mercredi, à l'âge de 92 ans.APS. Né en 1928 à M'sila, le défunt...

Cadastre-Conservation foncière: Les deux organsimes fusionnés

Le directeur général du domaine national DGDN, Djamel Khaznadji a fait savoir mercredi à Alger que ses services préparaient un texte réglementaire...

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Biens immobiliers: Les paramètres de cessions des valeurs vénales fixés

Les paramètres de détermination de la valeur vénale dans le cadre de la cession des biens immobiliers appartenant à l'Etat et des...