18 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Start-ups : L’innovation au centre de la croissance économique

Doit Lire

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Le ministre délégué de l’Economie de la connaissance et des Startups, Yacine El-Mehdi Oualid a souligné lors de son intervention à une conférence virtuelle sur l’entrepreneuriat, la nécessité de s’appuyer sur l’innovation pour stimuler la croissance économique en Algérie.

Oualid a estimé que l’Algérie est confrontée actuellement à de grands défis, le plus important étant le passage d’un modèle économique basé sur les revenus pétroliers à une économie plus durable, plus résiliente et plus ambitieuse, selon un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis à Alger, qui a organisé mardi cette conférence virtuelle intitulée Entrepreneuriat en Algérie : défis et opportunités. Appelant à une plus grande innovation pour stimuler la croissance économique, le ministre délégué a déclaré que pour résoudre les problèmes de demain, nous avons besoin de nouvelles solutions et idées aujourd’hui. Lors de sa présentation, M. Oualid a souligné les progrès réalisés récemment en Algérie en termes de mise à disposition de ressources pour les entrepreneurs, à travers notamment la création d’un nouveau fonds public dédié à l’investissement dans les startups, baptisé Algerian Start-up Fund.

Lancement des Startups Algéria Venture

S’ajoute à cela, le lancement du premier accélérateur public de startups Algeria Venture, qui offre des financements, des formations, du coaching et tout ce dont une startup a besoin pour démarrer, a-t-il soutenu.De son coté, le chargé d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis, Gautam Rana, a réaffirmé l’engagement de l’ambassade à favoriser l’esprit d’entreprise et à diversifier l’économie en Algérie. L’entrepreneuriat, l’innovation et la prise de risque sont profondément ancrés dans la structure des Etats-Unis, a déclaré M. Rana évoquant de célèbres entrepreneurs américains tels que Steve Jobs, Jeff Bezos et Elon Musk qui ont vécu l’essence même du rêve américain. Rana a mis en exergue également les différents programmes de l’ambassade des Etats-Unis, visant à aider les Algériens à développer des compétences entrepreneuriales et professionnelles, à leur tête l’Initiative de Partenariat pour le Moyen-Orient MEPI du gouvernement américain, qui a soutenu de nombreux projets d’entrepreneuriat en Algérie, notamment l’Algerian Startup Initiative et World Learning.

Nassima A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Mohand Azzoug: « Les familles ne doivent pas se laisser emporter par des problèmes d’héritages »

Mohand Azzoug, directeur de l’orientation et de l’enseignement du Coran au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, répond à quelques questions...