10 C
Alger
jeudi 3 décembre 2020

Soudan: le Premier ministre éthiopien tente une médiation

A lire

Enseignement supérieur: Le concours d’accès au deuxième cycle délibéré prochainement

La commission de délibération chargée de l'organisation et de la gestion du concours d'accès au deuxième cycle des écoles supérieures s'est réunie...

Algeria Startup challenge: 43 porteurs de projets sélectionnés pour la grande finale

La deuxième édition de l’ALGERIA Startup Challenge dont les résultats définitifs seront annoncés lors d’une cérémonie de la grande finale en ligne,...

Algérie-Brésil: Coopération dans le secteur du tourisme

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou a reçu mercredi l'ambassadeur de la République du Brésil,...

Réassurance: La CCR augmente son capital à 25 milliards DA

La Compagnie centrale de réassurance CCR vient  d'augmenter son capital social, le portant de 22 milliards de DA 170,54 millions USD à...

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed est arrivé vendredi à Khartoum pour tenter une médiation entre les militaires au pouvoir et les chefs de la contestation dont  les rapports sont devenus des plus tendus suite à la  répression des manifestants faisant des dizaines de morts.M. Ahmed est arrivé à l’aéroport de Khartoum, selon des sources médiatiques Il doit rencontrer dans un premier temps les dirigeants du Conseil militaire aux commandes du pays depuis la destitution d’el Béchir le 11 avril dernier avant une réunion avec des leaders de la contestation. »Nous avons reçu une invitation de l’ambassade d’Ethiopie à rencontrer le Premier ministre éthiopien à 11H00 (09H00 GMT) et nous y allons », a déclaré aux médias  Omar al-Digeir, un chef de la contestation.Lundi, les forces de sécurité ont dispersé par la force un sit-in de manifestants devant le siège de l’armée à Khartoum et ont ensuite réprimé toute autre manifestation.Au moins 113 personnes sont mortes dans cette répression, la grande majorité au sit-in de Khartoum, selon un dernier bilan des médecins proches de la contestation.  Le gouvernement a fait état de 61 morts.Le secrétaire général de l’ONU, l’Union africaine, l’Union européenne et les Etats-Unis ont condamné ces violences. Les chefs de la contestation rejettent toute négociation avec les militaires.

Rédaction

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles

Enseignement supérieur: Le concours d’accès au deuxième cycle délibéré prochainement

La commission de délibération chargée de l'organisation et de la gestion du concours d'accès au deuxième cycle des écoles supérieures s'est réunie...

Algeria Startup challenge: 43 porteurs de projets sélectionnés pour la grande finale

La deuxième édition de l’ALGERIA Startup Challenge dont les résultats définitifs seront annoncés lors d’une cérémonie de la grande finale en ligne,...

Algérie-Brésil: Coopération dans le secteur du tourisme

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou a reçu mercredi l'ambassadeur de la République du Brésil,...

Réassurance: La CCR augmente son capital à 25 milliards DA

La Compagnie centrale de réassurance CCR vient  d'augmenter son capital social, le portant de 22 milliards de DA 170,54 millions USD à...

ALCOMSAT-1 : TDA peut conclure des contrats pour les chaînes de télévisions

 L'établissement public de Télédiffusion d'Algérie TDA peut désormais conclure des contrats commerciaux pour la fourniture de prestations de services de diffusion directe,...