Soudan: accord entre militaires et chefs de la contestation

0
147

 Soudan. Le Conseil militaire de transition CMT et les meneurs du mouvement de contestation ont paraphé mercredi un accord entérinant le partage du pouvoir pendant la période transition, après la destitution du président Omar el-Béchir en avril, ont rapporté pusieurs médias Soudanais. D’autres discussions auront lieu dans les prochains jours sur les autres points qui restent en litige avant l’ accord du 5 juillet 2019 qui a eu lieu entre les deux parties opposés. La déclaration politique a été paraphée par les deux camps après une nuit de discussions intenses. A l’issue de la rencontre dans un hôtel  à Khartoum, le numéro 2 du Conseil militaire de transition, Mohamed Hamdan Daglo dit Hemeidti, aussi commandant des Forces de soutien rapide RSF, a salué un moment historique. Aujourd’hui, nous nous sommes accordés sur la déclaration politique, a déclaré aux médias Ibrahim al-Amin, un des meneurs de la contestation. Pour le document constitutionnel, nous reprendrons les négociations vendredi, a-t-il enchainé. Cet accord constitue une étape importante vers la mise en place d’un gouvernement civil, réclamé par les Soudanais depuis près de sept mois.

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here