Sonatrach : la loi sur les hydrocarbures peut élever le niveau de la prospection

Doit Lire

Examen du baccalaureat: 9 personnes impliqués dans la fuite des sujets

Plusieurs juridictions ont prononcé mercredi des peines d'emprisonnement d'un à deux ans et des amendes de 50.000 à 500.000 Da à l'encontre...

Accidents de la circulation: 22 décès et 1259 blessés en une semaine

Vingt-deux 22 personnes ont trouvé la mort et 1259 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers...

Examen du Baccalauréat: La fuite des sujets reviennent encore cette année

La Justice a prononcé, lundi, des peines d'emprisonnement pour des faits liés à la fuite des sujets de l'examen du baccalauréat ou...

Rentrée Scolaire: Djerad attend le feu vert du comité scientifique

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a déclaré, dimanche à Annaba, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 sera fixée suivant les...

Le Président directeur général de Sonatrach, Rachid Hachichi a indiqué mercredi à Alger, que la nouvelle loi sur les hydrocarbures affranchira le Groupe des contraintes réglementaires et fiscales imposées par la loi en vigueur, permettant ainsi de relever le niveau de la prospection pétrolière en Algérie.

Le projet de loi sur les hydrocarbures prévoit des réformes en profondeur, notamment en ce qui concerne les activités amont prospection et production, car la loi en vigueur est préjudiciable pour l’Algérie, a précisé M. Hachichi devant les membres de la Commission des affaires économiques, du développement, de l’industrie, du commerce et de la planification à l’Assemblée populaire nationale APN.La loi en vigueur n’a pas réussi à attirer les investisseurs étrangers en Algérie, amenant Sonatrach à mobiliser seule d’importants moyens pour la prospection avec un faible rendement et un niveau élevé de risques, a-t-il expliqué.Entre 2000 et 2016, Sonatrach a investi 16 milliards de dollars en effort propre mais les résultats ne reflètent pas l’important volume des investissements engagés par le groupe, selon son PDG qui a mis en avant l’impératif d’améliorer le climat des affaires dans le domaine des hydrocarbures afin d’inciter les partenaires étrangers à venir en Algérie et à partager les risques et les charges d’investissement avec Sonatrach.Le système proposé prévoit, par ailleurs, de nouvelles mesures incitatives qui encouragent à développer les petits et moyens gisements qui nécessitent beaucoup de temps avant d’entrer en phase de productivité.S’agissant de la polémique autour du PLF, le Premier responsable de la Sonatrach a estimé que « cela prouve que l’Algérien est jaloux de sa Patrie et soucieux de l’exploitation de ses richesses », mais, a-t-il insisté, il est nécessaire de bien s’enquérir des dispositions contenues dans ce projet de Loi, en vue de lever toutes les craintes.La nouvelle Loi accorde de nouvelles garanties supplémentaires en terme de souveraineté, d’autant plus que l’Agence nationale de valorisation des ressources en hydrocarbures ALNAFT peut imposer des pénalités de retard et procéder au retrait de la licence aux partenaires, en cas de non-respect du Plan de développement du champs objet de l’accord.

N.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Dernières Articles

Télévision: Plainte contre la chaîne M6

 Une plainte a été déposée mercredi par le ministère de la communication contre la chaîne française M6 pour le tournage "sans accréditation"...

Corruption: Les frères kouninef écopent des peines de 12 à 20 ans de prison ferme

Le Tribunal de Sidi M'hamed d'Alger a condamné mercredi les frères Kouninef à des peines allant de 12 à 20 ans de...

Santé: Levée progressive du gel sur les projets en cours de réalisations

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré, mardi dans la wilaya de...

Hommage mémorable à l’historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci

Un hommage poignant a été rendu mardi à Constantine à l’historien et sociologue, le défunt Abdelmadjid Merdaci, lors d’une cérémonie, qui a fait...

Tourisme: La destination du sahara Algérien relancé

Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a annoncé mardi à Oran que son département prépare activement...