22 C
Alger
samedi 24 octobre 2020

SNTF : Mouvement de protestation d’un groupe de travailleurs de la SNTF à Alger

Doit Lire

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Des centaines de travailleurs de la Société nationale des transports ferroviaires SNTF ont organisé, ce dimanche un mouvement de protestation au niveau de la gare Agha à Alger, afin d’exprimer leurs revendications socioprofessionnelles. Ahmed Ladjali, membre de la Fédération nationale des cheminots, a indiqué que ce mouvement de protestation compte près de 400 protestataires sur un total de 15.000 employés. Le mouvement a fait entendre ses préoccupations qui portent sur l’augmentation des salaires, des indemnités et des primes, tout en révélant que des négociations ont été menées avec ces travailleurs. Leurs revendications ont été soumises aux services concernés du personnels des cheminots. Le directeur général de la SNTF, Yacine Bendjaballah a expliqué que les négociations autour des revendications socioprofessionnelles sont soulevé depuis 2015 qui est ressort exclusif de la Fédération nationale des cheminots qui se charge de les transmettre à l’administration.Ce mouvement de protestation qui a touché uniquement la gare Agha a été menée sans préavis. cette arrété de travail inattendu a entrainé une paralysie du trafic ferroviaire jusqu’à 13h00, a-t-il ajouté. Le chargé de l’information à la SNTF, Sid Ahmed Attallah a précisé que ce mouvement de protestation qui a débuté à 5h00 avait été déclenché par les aiguilleurs du rail ainsi que par les guichetiers et les agents d’accueil.

Y.B

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Transport: Un wagon de train chargé de phosphate déraille à Skikda

L'un des 15 wagons d'un train transportant le phosphate a déraillé vendredi, au lieu dit pont des cavaliers "Jisr El Foursane" dans...