14 C
Alger
vendredi 22 janvier 2021

Service publique: Prendre en charges les doléances

A lire

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Kamel Beldjoud a mis en avant , jeudi à Alger la nécessité de « moraliser la vie publique et le travail administratif à travers l’humanisation de la relation au citoyen, soulignant l’engagement d’accompagner l’instance du Médiateur de la République en la matière. Dans l’Algérie nouvelle, nous oeuvrons à moraliser la vie publique et le travail administratif à travers l’humanisation de la relation au citoyen loin des promesses non fondées et aux faux espoirs, a indiqué le ministre à l’ouverture d’un Séminaire nationale intitulé « Le médiateur de la République missions et perspectives », au Centre international des conférences Abdelatif Rahal Alger. Beljoud a précisé que sa participation aux travaux de cette rencontre avait pour but principal « le renouvellement de notre engagement d’accompagner l’instance du Médiateur de la République, en tant de l’une des institutions de l’Etat, dans l’accomplissement de ses nobles missions au service du pays et du citoyen. Rappelant que le médiateur de la République est une instance, initiée par le président de la République en application du programme auquel il s’était engagé avant et après son élection le 12 décembre 2019, le ministre a précisé que cette rencontre constitue l’une  des stations d’évaluation et d’orientation dans le cadre de l’autocontrôle des différents intervenants dans le travail de l’instance de médiation de la République pour atteindre l’objectif suprême de la protection des droits et libertés des citoyens et de la garantie du fonctionnement légal des institutions et de l’Administration publique.

Ferhath Fekrach

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles