15 C
Alger
vendredi 27 novembre 2020

Sénat: décès de Tayeb Ferhat H’mida à l’âge de 101 ans

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Le membre du Conseil de la nation tiers présidentiel, le moudjahid Tayeb Ferhat H’mida est décédé à l’âge de 101 ans, a-t-on appris auprès de la chambre haute du parlement.

Né en 1919 à El Oued, le défunt détenait une licence en droit.Membre de l’Organisation civile du Front de libération nationale OCFLN de 1955 à 1962, le défunt occupa ensuite le poste d’ambassadeur de l’Algérie au Maroc 1964-1969, membre au Conseil national de transition 1994-1997, avant d’être désigné en 2007 membre au Conseil de la nation tiers présidentiel.En cette douloureuse circonstance, le président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil, a présenté en son nom et au nom des membres du Conseil les condoléances les plus attristées à la famille du défunt, à ses amis, à ses proches et à ses compagnons d’armes.Nous avons appris avec une profonde affliction la nouvelle du décès du collègue et moudjahid Tayeb Ferhat H’mida et les mots ne sauraient décrire toute notre peine et notre douleur en cette pénible épreuve », a écrit M.Goudjil dans son message de condoléances, rappelant les hauts faits du défunt et exprimant toute sa sympathie et compassion à sa famille qui a perdu en lui « un mari et un père modèle.En cette douloureuse circonstance… celle de la disparition du frère Ferhat H’mida, nous ne pouvons que nous résigner devant la volonté divine, priant Dieu Tout Puissant d’accorder au défunt sa Sainte miséricorde, de l’accueillir en Son vaste paradis et de le gratifier pour son dévouement au service du pays, en tant que moudjahid, ambassadeur et parlementaire, a-t-il ajouté.Priant Allah, Tout-Puissant, de nous accorder à tous la force et la patience de surpasser cette dure épreuve, j’adresse en mon nom personnel et au nom des membres du Conseil de la nation mes sincères condoléances à la famille, amis et proches du regretté, ainsi qu’à ses compagnons d’armes et tous ceux qui l’ont connu ou côtoyé, en leur exprimant toute ma compassion et sympathie, implorant le Tout- Puissant de leur prêter patience et réconfort, a conclu M. Goudjil.

rédaction

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...