27 C
Alger
mardi 29 septembre 2020

Seddouk : le club RCS appel ses enfants

Doit Lire

Coopération industrielle: L’Algérie et l’Angleterre entament des pourparlers

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham prendra part mercredi par visioconférence à une rencontre algéro-britannique sur l’investissement et le commerce...

L’émir cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah du Koweit n’est plus

 L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, est mort mardi à 91 ans, a annoncé le palais royal. "C'est avec une grande...

Presse électronique: Le ministre de la communication insiste sur la levée des obstacles

Le but de la rencontre est de parvenir à des solutions idoines à même de lever toutes les barrières et les obstacles...

Médias: Belhimer plaide pour une presse professionnelle

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer a indiqué mardi à Alger que le gouvernement s’était engagé dans son...

Réunit dans une assemblée générale, l’après-midi du mardi 3 septembre au siège du club à Seddouk, supporters, joueurs, direction du club, un véritable cri du cœur a été lancé, afin de sauver leurs équipe qui traverse une période très difficile. Il fallait y assister pour faire connaitre et faire la part des choses, avant de décerner les véritables défenseurs de l’intérêt général du club et d’autres qui ne pensent qu’à leurs intérêt personnels au dépend, comme c’est le cas de plusieurs clubs de toutes les divisions du football national. Survenue  à la suite du départ de 6 joueurs à la fois, les intervenants, n’ont pas manqué de tirer la sonnette d’alarme, avant que ce soit trop tard a-t-on, déploré toute au long de l’assemblée qui a été programmé justement pour faire le point sur la situation de leurs club. Commençant par la problématique des moyens financiers qui se trouvent à la base des conflits qui a secoué les sensibilités, d’où le départ de certains joueurs clé pour la formation de l’équipe, certains enfants et observateurs  bien aguerri de la vie du club, se sont montré très prudents pour éviter d’ajouter l’huile au feu. « C’est un problème que l’on vit depuis longtemps. Donc, il est inutile de s’inquiéter au point de dire que c’est la galère. Tous les clubs traversent les mêmes situations ou pire encore que le RCS Seddouk qui aspire toujours à faire mieux qu’avant », a souligné Mohand Oubounzou, formateur des jeunes, qui est un des enfants des clubs depuis des décennies.

Le phénix qui renait de ses cendres

L’une des clés qui peut paraitre comme un début de solution à la crise, c’est justement cette réunion entre la famille du RCS Seddouk qui veut d’abord donner la chance aux enfants de Seddouk afin se forger, avant de passer à un autre plan B qui consiste à recruter des joueurs en dehors de la ville de Seddouk, honorée  par  Cheikh Ahedadh, père de l’insurrection de 08 avril 1871 avec El Mokrani. Secundo, les salaires que l’on accorde de manière symboliques aux joueurs, se fait comme des sommes d’encouragements rien que pour  rester et évoluer au sein de l’équipe RCS, en plus des frais des voyages, restaurations, hébergements exigé pour les déplacements. Autres point faible qui a été soulevé, se  situe dans le manque de discipline et l’absence d’un règlement intérieur pour définir les tâches et responsabilités de chacun à tous les niveaux.  L’exemple des  équipes qui avancent et évoluent dans le temps et l’espace. Pour se faire, un appel a été lancé à tous les enfants de Seddouk et pourquoi pas de toute la wilaya de Béjaia pour aider leurs clubs à sortir de l’impasse. Les investisseurs, les cotisations mensuelles ou annuelles, les autorités locales et de la DJS de Béjaia, afin de contribuer au développement de l’activité sportif, non seulement pour l’accession au niveau supérieur, mais aussi, faire face aux fléaux sociaux qui guette une grande frange désœuvrés et qui peuvent devenir des exemple de réussite pour la ville de Seddouk et la  société de manière générale.  

Y.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Coopération industrielle: L’Algérie et l’Angleterre entament des pourparlers

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham prendra part mercredi par visioconférence à une rencontre algéro-britannique sur l’investissement et le commerce...

L’émir cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah du Koweit n’est plus

 L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, est mort mardi à 91 ans, a annoncé le palais royal. "C'est avec une grande...

Presse électronique: Le ministre de la communication insiste sur la levée des obstacles

Le but de la rencontre est de parvenir à des solutions idoines à même de lever toutes les barrières et les obstacles...

Médias: Belhimer plaide pour une presse professionnelle

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer a indiqué mardi à Alger que le gouvernement s’était engagé dans son...

Agriculture: La pomme de terre locale remplace celle des importations

Réduire les importations passe par l'augmentation de la production locale. Le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Abdelhamid...