Santé: Journée d’information sur la population et le développement

0
182

Une journée d’information et de sensibilisation en direction des médias sera organisée par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière le 11 juin à Alger, à l’occasion de 25ème anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement CIPD.L’objectif de cette journée, qui verra la participation d’experts, de membres du Comité national de la population et représentants du Fonds des Nations Unies pour la population, est d’informer les médias sur la CIPD et de « faire connaitre ses objectifs, ses axes stratégiques ainsi que sa plateforme d’action, notamment en matière de développement socio-économique et démographique du pays », selon un communiqué du ministère de la Santé.Cette journée offre aussi l’occasion de « sensibiliser les médias pour une contribution quant à la mise en oeuvre de la plateforme de la conférence » et leur faire connaitre « les acquis de l’Algérie dans la mise en œuvre des recommandations de la CIPD. Les travaux se dérouleront dans un cadre interactif, à travers « un débat ouvert sur la plateforme, notamment au-delà de 2014, les contraintes rencontrées et les défis à relever pour l’accomplissement des engagements de la CIPD dans les années à venir ».La CIPD s’était tenue en 1994 au Caire et avait réuni 179 pays pour traiter des questions de population et de développement.  Son programme d’action est fondé sur plus de 200 recommandations articulées autour de cinq objectifs étalés sur 20 ans dans les secteurs de la santé, du développement et du bien-être social.


Démographie de l’Algérie: 43 millions d’habitants en janvier 2019


Contrairement aux précédentes conférences mondiales sur la population concentrées principalement sur le contrôle de la croissance démographique dans les pays en développement, la conférence du Caire a élargi la portée des discussions stratégiques et mettait l’accent sur l’interrelation entre la population, la croissance économique et le développement durable.Ces cinq objectifs portent sur l’accès universel à toute une gamme de méthodes fiables et sans danger de planification familiale et de services connexes de santé de la population, la réduction des taux de mortalité infantile à moins de 35 pour 1000 naissances vivantes et des taux de mortalité des moins de 5 ans à moins de 5 décès pour 1000 naissances vivantes.Il s’agit, également, de combler l’écart entre les taux de mortalité maternelle des pays en développement et des pays développés et de tenter de parvenir à un taux de moins de 60 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes.Le quatrième objectif consiste à faire passer l’espérance de vie à la naissance à plus de 75 ans et, dans les pays présentant la plus forte mortalité, chercher à faire passer l’espérance de vie à la naissance à plus de 70 ans.Le cinquième objectif est de parvenir à l’accès à l’éducation primaire universelle complète, garantir l’accès le plus précoce et le plus exhaustif possible à l’éducation secondaire et supérieure aux femmes et aux fillettes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here