12 C
Alger
dimanche 25 octobre 2020

Santé: doter les hôpitaux des moyens médicaux nécessaires

Doit Lire

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

La chef de service hématologie à l’Etablissement hospitalier universitaire EHU Hassani Assad à Beni Messous,Pr. Nadia Boudjerra a mis l’accent, samedi à Alger, sur la nécessité de consacrer un nombre suffisant de lits au niveau des hôpitaux universitaires pour la prise en charge des malades atteints de lymphomes.  

Intervenant à l’occasion de la célébration de la journée mondiale du lymphome, coïncidant avec le 15 septembre, Mme Boudjerra a précisé que « cette maladie exige une prise en charge multidisciplinaire », estimant que le médecin généraliste a un rôle important à jouer dans le dépistage précoce et l’orientation du malade vers les services spécialisés. Après avoir appelé à l’augmentation du nombre des lits pour permettre à tous les malades atteints de lymphomes de bénéficier du traitement adéquat, la spécialiste a dit qu’il faut organiser des formations au profit des médecins généralistes sur cette maladie, car ils sont les plus proches des citoyens et à même d’assurer un bon suivi du patient ayant subi une chimiothérapie pour éviter que son cas ne s’aggrave. Les lymphomes qui sont des tumeurs malignes développées à partir du tissu lymphoïde sont dus à plusieurs facteurs dont les pesticides existant dans les produits alimentaires ou utilisées dans l’agriculture, outre certains types de virus et les teintures pour cheveux, a-t-elle expliqué.Parmi les symptômes de cette maladie, Pr. Boudjerra a cité la fièvre, la perte de poids, la toux aigue et l’apparition de tumeurs dans différents organes.    Concernant le taux de prévalence du cancer, la même spécialiste a indiqué qu’il est passé de 0,8 cas/100.000 habitants, au début des années 2000, à 3 cas durant ces dernières années, dont 60 % représentant des cas graves.Pour ce qui est des différents types de thérapie, Pr. Boudjerra a affirmé que le patient bénéficie, en sus des médicaments classiques à l’efficacité prouvée, de la chimiothérapie et de la radiothérapie, voire même de la greffe de cellules souches, outre les médicaments innovants prescrits en cas de complications, regrettant que le seul obstacle demeure le manque enregistré dans le personnel paramédical.La présidente de l’Association d’aide aux personnes atteintes de cancer Nour Doha, Mme. Samia Kasmi a déploré le manque de lits dans les hôpitaux, soulignant que l’Association prend en charge des personnes atteintes de cancer originaires de différentes régions du  pays notamment du  Sud, en termes de transport et d’hébergement, et ce jusqu’au rétablissement complet des patients qui peuvent guérir de cette maladie à 90 % en cas de bon suivi de la chaine de soins.Le nombre de cas d’atteinte de lymphome, pris en charge dans certains CHU à travers le pays, s’élève à près de 3500, selon le dernier recensement.

N.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Transport: Un wagon de train chargé de phosphate déraille à Skikda

L'un des 15 wagons d'un train transportant le phosphate a déraillé vendredi, au lieu dit pont des cavaliers "Jisr El Foursane" dans...