13 C
Alger
jeudi 21 janvier 2021

Santé-Batna: Le directeur de l’EPH ain touta était un serveur

A lire

Ironie du sort. Le directeur de l’hôpital ain touta wilaya de Batna, Nordine  Nefissi 34 ans, qui se trouve derrière le licenciement arbitraire du Dr Meksem Cherifa, 38 ans, médecin généraliste depuis 2018 et qui ne s’est pas laissé faire et se soumettre au dictat de ce responsable depuis et pour rappel, même en tant que journaliste, ce même responsable s’est permis de  couper le téléphone au nez, ne serait-ce par formule de politesses en tant que tel, et a refusé également de répondre aux questions, a révélé finalement d’autres informations et files de son recrutement gravissime en termes de procédures de recrutement et autres mauvaise gestion qui se répercutent négativement sur toute une chaine de responsables concernés. « Nous avons appris qu’il a travaillé comme serveur dans plusieurs cafés. Ce qui veut dire qu’il n’a ni formation, ni compétence pour gérer un hôpital aussi important que celui d’ain Touta, ou tout le personnel se plaint de lui, mais qu’on garde comme secret pour éviter des représailles. Nous avons des preuves et des témoignages irréfutables pour retracer le passé de son recrutement, avant d’abuser de son pouvoir et se permettre l’imperméable au sein de l’EPH Ain touta qui conduit l’établissement à la dégradation de la qualité des soins, a-t-on appris de sources bien fondées. Le mieux, chacun fait son travail, assume sa responsabilité et ça ira mieux pour tous. Si non, on se demande comment donner des postes aussi importants pour des jeunes sans formations et compétences apparentes.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles