22 C
Alger
lundi 26 octobre 2020

Salon international Secura 2020 : l’homme au centre de toutes les évolutions

Doit Lire

Covid19: 263 nouveaux cas 163 guérisons et 7 décès

Deux cent soixante trois 263 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 163 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Constitution-Syndicat: Le SNAPAP appui le réferendum

Le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique SNAPAP a appelé, dimanche, les citoyens à participer massivement au référendum du 1...

Energie: Naftal envisage 70% le taux des stations services Sirghaz

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué...

Hassi Messaoud: Le projet de la nouvelle ville change de tutelle

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud Ouargla a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat,...

Le 3é salon international de la sécurité, du feu et de l’urgence Algérie, qui se tient du 11 au 13 février à la Safex, enregistre une centaine d’exposants et une participation importante des corps de la sécurité, à commencer par  l’Armée Nationale Populaire ANP qui a fabriqué ses propres moyens de transmission qui répondent à l’exigence en matière d’innovation et de perfectionnement continue des outils de  travail pour la défense et sécurité du territoire national. Viennent ensuite, la gendarmerie, la sureté et la douane nationale et également, la protection civile. L’agence Anvredet, Inapi et des entreprises privées spécialisées dans le domaine, ont exposés chacun de son côté, les nouveautés et autres  valeurs ajoutées en matière de sécurité et prévention à commencer par les incendies sous toute leurs formes. Les installations des caméras de surveillances posent  un véritable problème aux nombreux utilisateurs finals qui ont soulevé des blocages qui sont souvent liés aux différentes autorisations et agréments exigés. Mohamed Brahim, gérant d’un magasin grande surface, déplore le floue qui entoure l’environnement. D’un côté il veut sécuriser les lieux, et d’un autre côté, il doit avoir l’autorisation nécessaire pour l’exploitation des caméras de petites dimensions.  «  Ça fait quelque mois que j’ai voulu installer des caméras de surveillance à l’intérieur  pour surveiller  les éventuel situation de tricherie et de vols, comme cela est connu dans tous les magasin, mais, j’ai appris qu’il faut une autorisation auprès de la DRAG.  Mais, les entraves bureaucratiques  entraves beaucoup de choses pour aller de l’avant sans perdre trop de temps  », a déploré Mohamed. Ne sachant plus à quel sain  se vouer, Mohamed se contente d’attendre est voire comment faire pour éviter deux situations à commencer par la surveillance et la sécurité des  lieux et d’un autre côté, l’autorisation d’installer les caméras pour contrôler les éventuelles tricheries et vols qui provient du vas et vient quotidien. Nous nous sommes rapprochés auprès des installateurs qui sont mieux placé pour répondre à la question. Ces derniers ont donnés trois solutions possibles pour installer des caméras de surveillance. D’abord, laisser la demande exprimé à l’installateur qui s’en charge de l’achat des caméras, de leurs installations et les autorisations qui sont à leurs charges et responsabilité. Le deuxième cas, c’est au client d’acheter les besoins qu’il juge nécessaire pour la protection de ses biens et voire avec une entreprise agrée pour l’installation et le troisième cas, c’est de travailler dans la clandestinité, ce qui n’est pas toujours évident du moment que le secteur est soumis à une règlementation rigoureuse, mais qui n’est pas souvent respectée. Placé au cœur de toute stabilité et développement, la sécurité des biens et des personnes, la lutte contre les incendies, la sécurité routière et tant d’autres risques et cas de violences volontaires ou involontaire, requiert  le maximum de vigilance et de prévention pour éviter et faire face contre les conséquences de l’insécurité.  Plusieurs conférences débats ont étés animés par des spécialistes en la matière qui sont revenue sur la valeur de l’homme qui reste au centre de toute confiance, sécurité et évolution dans le monde.  

F.F         

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 263 nouveaux cas 163 guérisons et 7 décès

Deux cent soixante trois 263 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 163 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Constitution-Syndicat: Le SNAPAP appui le réferendum

Le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique SNAPAP a appelé, dimanche, les citoyens à participer massivement au référendum du 1...

Energie: Naftal envisage 70% le taux des stations services Sirghaz

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué...

Hassi Messaoud: Le projet de la nouvelle ville change de tutelle

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud Ouargla a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat,...

Finance islamique: La banque CPA lance neuf produits

Le Crédit Populaire d'Algérie CPA a lancé dimanche la commercialisation de neuf 9 produits de la finance islamique au niveau de son...