13 C
Alger
lundi 30 novembre 2020

Sahara occidental: le processus paralysé par les entraves du Maroc et ses alliés

Doit Lire

Covid-19-Tests PCR: Trois laboratoires se lancent dans la production des tests antigéniques

Trois laboratoires nationaux se sont lancés dans la production des tests antigéniques et des tests PCR dans le cadre de la lutte...

Covid19: 1009 nouveaux cas 636 guérisons et 17 décès

Mille neuf 1009 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 636 guérisons et 17 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Parlement Européen: Salah Goudjil rejette toute forme d’ingérence

 Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, a rappelé, dimanche, le rejet par l'Algérie de toute forme d’ingérence...

USMA: Décès de l’ancien attaquant de Abdelaziz Sellaoui

 L'ancien attaquant de l'USM Alger pendant les années 1970, Abdelaziz Sellaoui, est décédé samedi à Alger, a annoncé la direction du club...

Le représentant du Front Polisario auprès des Nations unies, Sidi Mohamed Omar, a soutenu que le processus de décolonisation du Sahara occidental ne connaît pas de progrès au niveau de l’ONU en raison des entraves dressées par le Maroc soutenu par ses alliés, décrivant l’état d’avancement actuel du processus de règlement du conflit de paralysie totale, a rapporté dimanche l’agence de presse sahraouie SPS.Lors d’une vidéoconférence intitulée: Le processus de décolonisation inachevé au Sahara occidental, le processus de paix de l’ONU et la politique des grandes puissances, Sidi Omar, a évoqué les différentes étapes marquant l’évolution au sein de l’ONU de la question de décolonisation du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique, en attente d’un règlement.En ce sens, M. Sidi Omar a passé en revue les différents obstacles empêchant tout progrès de la question de décolonisation du Sahara occidental au niveau des Nations unies, décrivant l’état actuel d’avancement du processus de « paralysie totale » en raison des entraves dressées par le Maroc avec le soutien de ses alliés. »Je considère que le rôle négatif que joue la France, qui soutient le Maroc au Conseil de sécurité est l’une des principales raisons du non-respect par Rabat de ses obligations internationales », a-t-il souligné.

Rédaction/APS

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19-Tests PCR: Trois laboratoires se lancent dans la production des tests antigéniques

Trois laboratoires nationaux se sont lancés dans la production des tests antigéniques et des tests PCR dans le cadre de la lutte...

Covid19: 1009 nouveaux cas 636 guérisons et 17 décès

Mille neuf 1009 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 636 guérisons et 17 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Parlement Européen: Salah Goudjil rejette toute forme d’ingérence

 Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, a rappelé, dimanche, le rejet par l'Algérie de toute forme d’ingérence...

USMA: Décès de l’ancien attaquant de Abdelaziz Sellaoui

 L'ancien attaquant de l'USM Alger pendant les années 1970, Abdelaziz Sellaoui, est décédé samedi à Alger, a annoncé la direction du club...

Electricité: Les producteurs des panneaux solaires appelés à s’investirent

Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique CEREFE a recommandé, dans son premier rapport annuel, d’ouvrir le réseau national d’électricité...