18 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Recherche universitaire: Le SNECHU mis devant ses responsabilités

Doit Lire

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

La dernière sortie médiatique du président du Syndicat national des enseignants et chercheurs universitaires SNECHU, Pr Rachid Belhadj, a été qualifiée, jeudi, d’abus et déni de vérité par le quotidien El Moudjahid, relevant les nombreux acquis du secteur de la santé omis par ce dernier.

Le président du SNECHU, le Pr R. Belhadj a versé dans l’abus et le déni de vérité, à propos du système de santé algérien. Pis, en faisant l’apologie du colonialisme français, il a sombré dans un délire absolument déplacé, à faire pâlir les plus irréductibles des extrémistes de l’Hexagone, écrit le quotidien gouvernemental dans son éditorial. Pour ce dernier, le concerné a, lors de son passage mardi sur les ondes de la Radio nationale, omis d’indiquer le nombre de cadres, d’intellectuels, de médecins et de professeurs, etc, formés par la France coloniale. De même que le nombre de lits hospitaliers 70.000 et de structures publiques de proximité plus de 7.000 que compte aujourd’hui le pays. Ceci, poursuit le journal, en sus des quelque 200 établissements privés, sachant que plus de 80% de ces structures ont été réalisées depuis l’indépendance. Il efface tous les efforts colossaux entrepris en matière de formation massive du personnel de santé, de construction d’infrastructures couvrant tout le territoire national, de fidélité à un des principes cardinaux de la Constitution algérienne: celui du droit à l’accès aux soins gratuits à tous les citoyens et même aux étrangers, sans exclusive, souligne l’éditorial.  Et de poursuivre: c’est une vérité qu’il faudra sans cesse rappeler aux ingrats aigris et grisés par le miroir aux alouettes d’outre-Méditerranée.

Combler les insuffisances et les dysfonctionnement

Exit les nombreux cadres, médecins, gestionnaires du secteur de la santé qui se mobilisent pour combler les insuffisances et les dysfonctionnements qui entravent et freinent sa bonne marche et qui influent sur la qualité de la prestation médicale. Le journal estime encore que la réalité algérienne n’est pas aussi sombre, arguant de la réactivité et de la performance du système de santé national face à la pandémie du Coronavirus. Ceci, tout en reconnaissant la persistance de difficultés. Néanmoins, l’Etat œuvre à élever le niveau de la qualité des soins, à travers des actions concrètes. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, n’ignore rien de la situation qui prévaut dans nos hôpitaux. Il a promis -et il tiendra sa promesse- de donner au secteur un statut enviable, poursuit le quotidien, avant de rappeler les décisions prises depuis son investiture à la magistrature suprême du pays. « C’est dire que la réforme profonde de notre système de santé est bel et bien sur les rails, loin du tapage médiatique et des discours alarmistes de spécialistes en mal de notoriété.

APS/A.S

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Mohand Azzoug: « Les familles ne doivent pas se laisser emporter par des problèmes d’héritages »

Mohand Azzoug, directeur de l’orientation et de l’enseignement du Coran au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, répond à quelques questions...