RASD: un nouveau gouvernement pour défendre la cause du peuple

0
112

Le président de la République arabe sahraouie démocratique RASD, Brahim Gali, a publié un décret présidentiel dans lequel il a nommé le nouveau gouvernement sahraoui, selon un communiqué présidentiel publié par l’agence de presse officielle SPS.

Selon ses pouvoirs constitutionnels, Brahim Gali, président de la République, secrétaire général du front Polisario, a publié aujourd’hui, mercredi 15 janvier 2020, deux décrets présidentiels, dont le premier inclut la formation du nouveau gouvernement dirigé par Boucharaya Hamoudi Beyoun comme Premier ministre, et le second comprend la nomination des gouverneurs des wilayas provinces, a précisé l’Agence SPS.Dans le premier décret, le Président Ghali a dévoilé la composition du nouveau gouvernement dirigé par M. Bouchraya Beyoun.  Dans ce nouveau gouvernement, Mohamed Salem Ould Salek, garde son postre au ministère des Affaires étrangères. Le poste du ministre de l’intérieur est conflié à Mustafa Muhamad Aali Sid Al-Bashir, et Mohamed El-Ouali Akeik, au ministère des Territoires occupés et de la Diaspora. Et dans le deuxième décret, le Président Ghali a nommé les gouverneurs des six provinces, El Aâyoun, Aousserd, Smara, Dakhla, Boudjedour, et de Chahed El-Hafedh.Il reste à nommer, selon la mêmes ource, le ministre de la Défense et les délégués en France, en Espagne, à Bruxelles et en Amérique latine.Auparavant, le nouveau Premier ministre, Boucharaya Hamoudi Beyoun, nommé à ce poste par le président Ghali, lundi dernier, a pris ses fonctions en remplacement de Mohamed El-Ouali Akeik, lors d’une cérémonie protocolaire tenue au siège du Premier ministère de la République sahraouie.Au cours de la cérémonie, le Premier ministre sortant a profité de l’occasion pour renouveler ses meilleurs vœux de réussite au nouveau Premier ministre dans sa nouvelle mission.Pour sa part, Hamoudi Beyoun, a réaffirmé l’engagement de continuer à renforcer le travail initié par son prédécesseur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here