11 C
Alger
vendredi 30 octobre 2020

Le temps d’Algérie : les journalistes dénoncent la censure

Doit Lire

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Une cinquantaine de journalistes environs des quatre chaînes de la radio nationale, chaine 1, chaine 2, chaine 3, Radio International, ont observé aujourd’hui, un rassemblement à l’intérieur de l’enceinte du siège de la radio, afin de défendre leurs travail d’information qui va dans l’intérêt général et national, a-ton indiqué.  « Nous voulons rester neutre et indépendant des récupérations politiques et partisanes. Notre intérêt se porte vers l’intérêt du pays qui reste et demeurera au-dessus de tous les partis et personnes », a souligné, M. Mohamed. « Nous sommes des journalistes d’une entreprise de service public et non pas au service de tel ou tel personnes ou clans. L’intérêt général et national, nous guide quotidiennement pour résister et faire face aux différentes pressions exercés dans les rédactions », ont-ils déploré. Diffusée en directe sur les réseaux sociaux, les journalistes de la radio nationale, ont exprimés de manière solennel, leurs empêchement des couvertures des marches du peuples chaque vendredi et la marche des étudiants qui revient tous les mardis.  Pis encore, ils arrivent souvent qu’on leurs impose des sujets de couvertures qui vont à contre cœur de la volonté des journalistes et d’un autres coté, leurs papiers d’information, sont souvent modifiés ou censurés au détriment de l’exigence de l’éthique et de la déontologie de transmettre la vérité des choses et la réalité des évènements qui touchent le peuple.  Cœur damné depuis des années à cause de la presse qui va à contre sens de la responsabilité des médias en tant que tel, les journalistes reprochent de manière claire et net, les pressions et les menaces de sanctions qui pèsent sur leurs libertés et conscience professionnelle.

S.F

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Covid-19: 9 wilayas concernées par les mesures de confinement

Le nombre de wilayas concernées par les mesures de confinement partiel à domicile, dans le cadre de la prévention contre la pandémie...