Radio Algérienne: grogne à la chaîne2

Doit Lire

Examen du baccalaureat: 9 personnes impliqués dans la fuite des sujets

Plusieurs juridictions ont prononcé mercredi des peines d'emprisonnement d'un à deux ans et des amendes de 50.000 à 500.000 Da à l'encontre...

Accidents de la circulation: 22 décès et 1259 blessés en une semaine

Vingt-deux 22 personnes ont trouvé la mort et 1259 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers...

Examen du Baccalauréat: La fuite des sujets reviennent encore cette année

La Justice a prononcé, lundi, des peines d'emprisonnement pour des faits liés à la fuite des sujets de l'examen du baccalauréat ou...

Rentrée Scolaire: Djerad attend le feu vert du comité scientifique

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a déclaré, dimanche à Annaba, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 sera fixée suivant les...

« Je croirais vraiment à la liberté de la presse, quand un journaliste pourra écrire ce qu’il pense vraiment de son journal dans son journal ».  

Gue Bedos

« Si ça continue comme ça, on va directement vers le débrayage dès la semaine prochaine pour dénoncer la pression exercé sur les journalistes qui n’arrivent plus à faire leurs travail d’information et de service public avant tout », ont déploré plusieurs journalistes de la chaine 2 qui insistent sur le respect du travail journalistiques. Cœur damnés, ces journalistes poursuivent leurs requête « Ce sont les responsables qui se mettent derrière les journalistes pour leurs dicter ce qu’ils vont dire ou ne pas dire sur les ondes. C’est un manque de respect à l’éthique et à la déontologie à notre travail et métier d’information », regrette t-ils. Mettant en avant le principe de la clause de conscience des journalistes eux même qui décident et sélectionnent les notes d’informations, ces derniers qui ont insisté sur l’anonymat, n’ont pas manqué de tirer à boulet rouge sur l’actuel directeur de la chaîne 2 qui a été installé depuis 2011, sans pour autant apporter une plus-value à la radio. « Il se comporte comme le pouvoir qui décide de tout, alors qu’il s’agit d’un service publique qui travail pour l’intérêt général et national quitte à dire des vérités qui fâchent les responsables eux même », font ils savoir.  Agissant sans aucune note et instructions officielle, afin que tout le monde prenne ses responsabilités devant l’histoire et le peuple, des responsables ne font que de leurs têtes pour nous imposer des lignes politiques sans tenir compte de l’exigence du métier du journalisme dans toutes ses dimensions. « Nous ne sommes pas dupe. Le monde entier parle et diffusent des images et des programmes sur l’actualité nationale faite par le mouvement Hirak, mais, malheureusement, on cache le soleil avec un tamis, au lieu de se tenir responsables devant les situations de crises politiques, économique et sociale que vie le peuple » ont-ils soulignés. Prenant l’exemple de la chaine 3 qui ne ménage aucun effort pour rapporter la réalité quotidienne, notamment celle du mouvement populaire Hirak, et ce, grâce à leurs engagement et prise de conscience individuelle et collectifs, c’est tout le peuple et la corporation qui se reconnait à travers les couvertures de toutes les marches hebdomadaire,  à savoir la marche des étudiants et celle du peuple de chaque vendredis depuis le 22 février 2019, a-t-on argumenté.

Y.B    

- Advertisement -

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Dernières Articles

Télévision: Plainte contre la chaîne M6

 Une plainte a été déposée mercredi par le ministère de la communication contre la chaîne française M6 pour le tournage "sans accréditation"...

Corruption: Les frères kouninef écopent des peines de 12 à 20 ans de prison ferme

Le Tribunal de Sidi M'hamed d'Alger a condamné mercredi les frères Kouninef à des peines allant de 12 à 20 ans de...

Santé: Levée progressive du gel sur les projets en cours de réalisations

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré, mardi dans la wilaya de...

Hommage mémorable à l’historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci

Un hommage poignant a été rendu mardi à Constantine à l’historien et sociologue, le défunt Abdelmadjid Merdaci, lors d’une cérémonie, qui a fait...

Tourisme: La destination du sahara Algérien relancé

Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a annoncé mardi à Oran que son département prépare activement...