13 C
Alger
vendredi 22 janvier 2021

Presse- EL Khabar: Le journaliste Atrous Kadour rejoint sa demeure éternelle

A lire

Atrous Kadour, journaliste du quotidien El Khabar à Souk Ahras à l’Est du pays, est décédè à la veille du nouvelle an 2021 à l’age de 60 ans. Le défunt a rejoint le journal el khabar au début des années 1990. Respectueux du métier du journalisme par excéllence, Atrous Kaddour a été un témoin sans failles à souk ahras et dans tous les évenements qu’il a vécu dans la région. Fidèl à ses principes et valeurs morales et journalistique, le défunt Kadour, correspondant du journal El Khabar, n’a ménagé aucun éffort pour attiter l’attention et dénoncer les irrégularités sociaux économique et de tous ce qui touche à la vie quotidienne des citoyenes.  » Il dénonçait souvent les gestionnaires indélicats et leurs valets, les incompétences et les auteurs du désespoir et ne laissait aucune chance à tous ceux qui désiraient en faire une plume aux ordres« , écrit le journal El Watan. Dévoué à sa profession qu’il a accomplit en toute libérté et sens de responsabilité, Atrous Kadour, à marqué son temps et son éspaces pour l’intéret général et national. Déja, travailler comme correspondant dans n’importe quelle wilayas et communes du pays, ce n’est pas facile du tout à cause de plusieurs facteurs liés à la pratique journalistique. Les influences, les coups bas, les intêrets claniques et mesquins, sont quelques notes seulement, pour illustrer la difficulté des correspondants locaux et des journalistes consciencieux surtout de manière générale qui subissent le pire des situations. mourire à l’age de 60 ans, cela veut tout dire et Kadour, n’est pas le seul à partir avant l’heure. Paix à son âme.A dieu nous appartenons, à lui nous retournons.

Rédaction

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles