17 C
Alger
jeudi 3 décembre 2020

Presse écrite : Ammar Belhimer encourage la pluralité de l’information

A lire

Enseignement supérieur: Le concours d’accès au deuxième cycle délibéré prochainement

La commission de délibération chargée de l'organisation et de la gestion du concours d'accès au deuxième cycle des écoles supérieures s'est réunie...

Algeria Startup challenge: 43 porteurs de projets sélectionnés pour la grande finale

La deuxième édition de l’ALGERIA Startup Challenge dont les résultats définitifs seront annoncés lors d’une cérémonie de la grande finale en ligne,...

Algérie-Brésil: Coopération dans le secteur du tourisme

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou a reçu mercredi l'ambassadeur de la République du Brésil,...

Réassurance: La CCR augmente son capital à 25 milliards DA

La Compagnie centrale de réassurance CCR vient  d'augmenter son capital social, le portant de 22 milliards de DA 170,54 millions USD à...

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a indiqué que l’Autorité de régulation de la presse écrite ARPE sera chargée, notamment, « d’encourager la pluralité de l’information et de veiller à la diffusion et la distribution de l’information écrite à travers tout le territoire national ».

Dans un entretien accordé à l’agence APS, le ministre de la communication, Ammar Belhimer a indiqué que les missions l’autoririté de régulation de la presse écrite ARPE, jouissant de la personnalité morale et de l’autonomie financière, consistent, également, à veiller à la qualité des messages médiatiques, ainsi qu’à la promotion et la mise en exergue de la culture nationale dans tous ses aspects. Ses missions consistent, aussi, à veiller à l’encouragement et la consolidation de la publication et la diffusion de l’information dans les deux langues nationales par tous les moyens appropriés, ainsi qu’à la transparence des règles économiques de fonctionnement des entreprises éditrices. Le ministre de la Communication a invité les acteurs du champ médiatique à favoriser, par attachement au principe d’autorégulation, une meilleure pratique du journalisme en Algérie par la rédaction d’une charte consensuelle d’éthique et de déontologie pour régir le secteur de la presse. Cette charte constituera, ainsi, une référence pour les futurs conseil et autorités, prévus par le code de l’information de 2012 et qui n’ont pas encore vu le jour, a-t-il dit. La loi organique relative à l’information de 2012 stipule que l’ARPE veille, en outre, à l’interdiction de la concentration des titres et organes sous l’influence financière, politique ou idéologique d’un même propriétaire.

Mohamed Yalaoui

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles

Enseignement supérieur: Le concours d’accès au deuxième cycle délibéré prochainement

La commission de délibération chargée de l'organisation et de la gestion du concours d'accès au deuxième cycle des écoles supérieures s'est réunie...

Algeria Startup challenge: 43 porteurs de projets sélectionnés pour la grande finale

La deuxième édition de l’ALGERIA Startup Challenge dont les résultats définitifs seront annoncés lors d’une cérémonie de la grande finale en ligne,...

Algérie-Brésil: Coopération dans le secteur du tourisme

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou a reçu mercredi l'ambassadeur de la République du Brésil,...

Réassurance: La CCR augmente son capital à 25 milliards DA

La Compagnie centrale de réassurance CCR vient  d'augmenter son capital social, le portant de 22 milliards de DA 170,54 millions USD à...

ALCOMSAT-1 : TDA peut conclure des contrats pour les chaînes de télévisions

 L'établissement public de Télédiffusion d'Algérie TDA peut désormais conclure des contrats commerciaux pour la fourniture de prestations de services de diffusion directe,...