12 C
Alger
samedi 28 novembre 2020

Présidence: le président de la République Abdelmadjid Tebboune reçoit Mokri MSP

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu, mercredi, le président du Mouvement de la société pour la paix MSP, Abderrezak Makri, dans le cadre des consultations qu’il a initiées sur la situation générale dans le pays et le projet d’amendement de la Constitution, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République. Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu, mercredi 5 février 2020, le président du Mouvement de la société pour la paix MSP, Abderrezak Makri qui était accompagné d’une délégation du Mouvement, lit-on dans le communiqué. Cette audience s’inscrit dans le cadre des consultations initiées par le Président de la République avec des personnalités nationales, chefs de partis et représentants de la société civile concernant la situation générale dans le pays et le projet d’amendement de la Constitution, a ajouté la même source. A cet effet, le Président de la République a pris note des avis et propositions de la délégation du parti concernant l’enrichissement de la Constitution et le parachèvement de la concrétisation des revendications et aspirations du peuple. A cette occasion, le Président Tebboune a réitéré avoir honoré son engagement électoral à satisfaire progressivement ce qui reste des revendications légitimes soulevées par le peuple le 22 février dernier, et ce, afin d’opérer un changement radical dans le mode de gouvernance et les méthodes de gestion qui puisse permettre au pays d’amorcer un nouveau départ dans tous les domaines et réhabilité les bonnes mœurs dans la vie publique.Le Président de la République a également souligné que cette démarche exige un plus large consensus national sur le projet d’amendement de la Constitution, suivant une méthodologie basée sur le dialogue et la concertation, afin de mobiliser les énergies pour l’édification de la nouvelle République, conclut la même source.

Y.B

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...