Présidence: Abdelmadjid Tebboune tend la main au Hirak

Doit Lire

Examen du baccalaureat: 9 personnes impliqués dans la fuite des sujets

Plusieurs juridictions ont prononcé mercredi des peines d'emprisonnement d'un à deux ans et des amendes de 50.000 à 500.000 Da à l'encontre...

Accidents de la circulation: 22 décès et 1259 blessés en une semaine

Vingt-deux 22 personnes ont trouvé la mort et 1259 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers...

Examen du Baccalauréat: La fuite des sujets reviennent encore cette année

La Justice a prononcé, lundi, des peines d'emprisonnement pour des faits liés à la fuite des sujets de l'examen du baccalauréat ou...

Rentrée Scolaire: Djerad attend le feu vert du comité scientifique

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a déclaré, dimanche à Annaba, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 sera fixée suivant les...

L’Algérie s’apprête à inaugurer une nouvelle ère politique à la faveur de l’investiture de M. Abdelmadjid Tebboune qui prêtera serment jeudi en qualité de nouveau Président de la République.

La cérémonie d’investiture qui se déroulera jeudi 19 décembre 2019 en présence des plus hautes autorités civiles et militaires du pays, ainsi que des représentants du corps diplomatique accrédité en Algérie,sera un tournant politique décisif, selon de nombreux observateurs. Le Conseil constitutionnel qui a donné lundi les résultats définitifs de l’élection présidentielle du 12 décembre 2019 a réconforté l’avancée de Tebboune sur ses adversaires, malgré l’abstention de 60% des électeurs qui n’ont pas votés. Le Président Tebboune qui a remporté cette élection avec un taux de 58,13%, prendra ses fonctions juste après la prestation de serment, conformément à l’article 89 de la Constitution qui stipule que « le Président de la République prête serment devant le peuple et en présence de toutes les hautes instances de la nation, dans la semaine qui suit son élection. Il entre en fonction aussitôt après sa prestation de serment. Abdelmadjid Tebboune qui a brigué la magistrature suprême en tant que candidat indépendant, a promis lors de sa première sortie médiatique, de concrétiser les 54 engagements contenus dans son programme électoral, à commencer par une révision profonde de la Constitution qui donnera naissance à une nouvelle République. Il s’est également engagé à amorcer un dialogue sérieux au service de l’Algérie et seulement l’Algérie, tout en tendant la main au Hirak. M. Tebboune a affirmé, en outre, que la lutte contre la corruption se poursuivra et que la grâce présidentielle ne touchera pas les personnes impliquées dans des affaires de corruption.

Y.B

- Advertisement -

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Dernières Articles

Télévision: Plainte contre la chaîne M6

 Une plainte a été déposée mercredi par le ministère de la communication contre la chaîne française M6 pour le tournage "sans accréditation"...

Corruption: Les frères kouninef écopent des peines de 12 à 20 ans de prison ferme

Le Tribunal de Sidi M'hamed d'Alger a condamné mercredi les frères Kouninef à des peines allant de 12 à 20 ans de...

Santé: Levée progressive du gel sur les projets en cours de réalisations

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré, mardi dans la wilaya de...

Hommage mémorable à l’historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci

Un hommage poignant a été rendu mardi à Constantine à l’historien et sociologue, le défunt Abdelmadjid Merdaci, lors d’une cérémonie, qui a fait...

Tourisme: La destination du sahara Algérien relancé

Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a annoncé mardi à Oran que son département prépare activement...