13 C
Alger
lundi 30 novembre 2020

Pr Kamel Kadri, spécialiste en nutrition diététique « La sédentarité provoque le cancer »

Doit Lire

Covid-19-Tests PCR: Trois laboratoires se lancent dans la production des tests antigéniques

Trois laboratoires nationaux se sont lancés dans la production des tests antigéniques et des tests PCR dans le cadre de la lutte...

Covid19: 1009 nouveaux cas 636 guérisons et 17 décès

Mille neuf 1009 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 636 guérisons et 17 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Parlement Européen: Salah Goudjil rejette toute forme d’ingérence

 Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, a rappelé, dimanche, le rejet par l'Algérie de toute forme d’ingérence...

USMA: Décès de l’ancien attaquant de Abdelaziz Sellaoui

 L'ancien attaquant de l'USM Alger pendant les années 1970, Abdelaziz Sellaoui, est décédé samedi à Alger, a annoncé la direction du club...

Organisé par l’association des diabétiques de Bologhine à Alger avec la collaboration du laboratoire « El Kendi » et la pharmacie Ait Kaci, une importance  journée d’information et de sensibilisation, intitulée « Quelle règles d’hygiène diététique » a été organisée samedi 22 juillet à la salle de conférence de la salle Atlas à Beb El Oued. Une cinquantaine de personnes agées atteinte de diabète ont assistées. L’association ADB, présidé par Dr Merniche solah Noura, spécialiste en médecine interne diabète, a indiquée en marge de la journée d’information que le programme de l’association ADB se fait de maniere réguliere en faveur des patients atteint de diabète. Le conférencier, Dr Kamel Kadri, médecin spécialiste dans la nutrition, a prodigué des conseils précieux aux dizaines de personnes agées entre 50 et 70 ans. Des consignes médicaux ont commencés par une longue intervention sur  l’éducation thérapeutique, qui prévient contre plusieurs maladies du siècles.Le suivi des traitements médicaux, l’alimentation saine, l’équilibre de la nutrition, même si le pouvoir d’achat ne le permet pas souvent, il y a toujours un moyen de faire face pour préserver la santé,guérir ou soulager les souffrances. Pr Kadri a porté son intervention sur l’importance de consommer les fruits et légumes au premier lieu. La viande blanche, le poisson et les fromages qui sont trés bénéfique dans la mesure où l’on veille à l’équilibre alimentaire. Le changement des habitudes de consommations sont liées au développement de l’industrie agroalimentaires et plus. la diminution du sucre dans les jus et la limonade ces derniers mois, en sont les preuve d’une prise de conscience à tout les niveaux. a cette question, Pr Kadri a affirmé   que « Notre pays a fait une transition des maladies transmissibles aux maladies chroniques ces dernières décennies. L’espérance de vie était de 50 ans environ. actuellement le chiffre est porté à 76 ans ». Ecartant le mot « régime » qui a disparu du langage quotidien, Pr kadri préfère utiliser un autre mot ou expression pour inciter les consommateurs à prendre soin de leurs santé, à commencer l’alimentation saine qui veut dire se nourrir de manière équilibrée.  » interdit d’interdire ». L’important c’est de manger un peu de tous. Fruits, légumes, produits laitiers, poissons, viande  et non pas manger tout.  Les matières grasse, le sel, trop de sucre sont vivement déconseillés. le tabac et l’alcool, c’est encore pire. Contrairement à ce que l’on pense, l’obésité n’est pas un signe de bonne santé. mais, c’est une maladie. il faut faire la marche au maximum, dit-il. Ceci d’une part, d’autre part, on doit faire l’effort physique régulierement pour éviter les risques qui proviennent de la sédentarisation, a-t-il expliqué. Excellent communicateur qui écoute d’abord avant de répondre, Dr Kamel Kadri, a développé une séance interactive avec les patientes qui ont posés des questions qui pour recevoir des réponses éfficaces, simples et claire qui ont changé la façon de faire et de voire chez l’assistance.« J’ai toujours fait ce qui me disent les autres depuis des annénes. Mais, maintenant, vous m’avez corrigée. Désormais, je suivrai vos conseils régulièrement » a affirmée Mme F.M, qui l’a interrogé sur sa maladie. Les organisateurs de cette journée d’information et de sensibilisation a développé chez l’assistance de véritables  notions préventives et médecal, avant de pouvoir se prendre en charge par soi-même à tout moment. Lles organisateurs de cette journée ont prévu une importante rencontre le 9 novembre prochain à Alger.   

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19-Tests PCR: Trois laboratoires se lancent dans la production des tests antigéniques

Trois laboratoires nationaux se sont lancés dans la production des tests antigéniques et des tests PCR dans le cadre de la lutte...

Covid19: 1009 nouveaux cas 636 guérisons et 17 décès

Mille neuf 1009 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 636 guérisons et 17 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Parlement Européen: Salah Goudjil rejette toute forme d’ingérence

 Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, a rappelé, dimanche, le rejet par l'Algérie de toute forme d’ingérence...

USMA: Décès de l’ancien attaquant de Abdelaziz Sellaoui

 L'ancien attaquant de l'USM Alger pendant les années 1970, Abdelaziz Sellaoui, est décédé samedi à Alger, a annoncé la direction du club...

Electricité: Les producteurs des panneaux solaires appelés à s’investirent

Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique CEREFE a recommandé, dans son premier rapport annuel, d’ouvrir le réseau national d’électricité...