Politique Religion et Coutumes

0
217

Hocine b, opérateur économique âgé de 70 ans environ. Donne une véritable leçon en termes de sagesse.  » Je ‘n aime pas trois choses lorsque elles sont exploité dans le mauvais sens: La politique la religion et les coutumes. Ces trois choses bloquent le développement de l’homme quelque soit son diplôme,culture,richesse et instruction. A cause de ces choses.je n’arrive pas à trouver les personnes pour échanger les idées dans mon environnement quotidien », dit il en présentant des excuses s’il se trompe chaque fois qu’il revient spontanément sur le sujet. Il ne sait pas écrire son nom et prénom. Mais l’école de la vie qu’il a fréquenté depuis son orphelinat vaut mieux que 1000 diplômes universitaires qui ne raisonnent pas dans le bon sens. Créateur de valeurs ajoutée pour le développement de la cité, de son pays, l’hocine a d’abord éduqué ses enfants en leurs inculquant les valeurs éducatives ancestrales digne de la philosophie du poète et le sage cheikh Mohand Oulhocine. Malgré toute la bonté, notre référence s’est trempé en avançant ce qu’il ne pourra jamais faire. » Ne pense pas aux problèmes de la vie. Si c’est une question d’argents, je te donne 1 ou 2 milliards pour vivre heureux » lache s’il. Un lapsus révélateur comme tout les politiciens qui ne tiennent jamais leurs paroles et promesse. Sur le vif je réagi pour ramener les choses à la raison  » je ne demande pas plus que de me donner un peu de publicité pour faire faire vivre et développer notre journal. Ça me suffit largement  » répond ai ai-je. Du coup je ressens un changement de cap dans ce qu’il vient de proposer et pourtant,ce n’est qu’une rencontre qui débouche sur une discussion spontanée et riche au même temps qui a duré plus d’une heure. Et pour dire, la recherche de la confiance préoccupe aussi bien les richesses et le pauvre,le savant et l’ignorant et aussi surtout pouvoir et le peuple dans tous les états.

A.C

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here