19 C
Alger
samedi 24 octobre 2020

PLJ: Mohamed Said plaide pour le consensus national

Doit Lire

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Le président du parti de la Liberté et la Justice PLJ, Mohamed Saïd a indiqué, mercredi à Alger que le dialogue responsable et sérieux était « la seule solution » pour construire le consensus national en vue de sortir de la crise que vit le pays, soulignant la nécessité de réunir « les conditions appropriées pour l’organisation de la présidentielle dans les délais opportuns.S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’issue d’une rencontre avec une délégation de l’Instance nationale de dialogue et de médiation INDM, conduite par Karim Younes, M. Saïd a déclaré que « le dialogue responsable et sérieux est la seule voie pour parvenir à construire le consensus national qualifiant la situation actuelle de « crise politique qui requiert un traitement politique consensuelle.Pour surmonter cette situation, le PLJ suggère une série de propositions, dont des mesures d’appaisement de la part du pouvoir comme premier pas pour désamorcer la tension, appelant, dans ce cadre, à libérer les jeunes arrêtés lors des marches populaires et qui ne sont impliqués ni dans des émeutes ni dans l’atteinte à l’ordre public, à affranchir l’action politique et associative des contraintes administratives, desserrer l’étau sur les activistes politiques, outre le respect de la liberté d’expression.Le PLJ propose également la désignation d’un gouvernement technocrate consensuel regroupant des compétences nationales. Concernant le travail de l’INDM, le PLJ a préconisé « l’élargissement de cette Instance à des personnalités nationales connues pour leurs intégrité et crédibilité, et acceptées par le peuple, en sus de l’exclusion de toutes personnes impliquées dans le soutien au cinquième mandat.Par ailleurs, la même formation politique a lancé un appel à l’Institution militaire pour aider à la concrétisation du consensus national entre les partenaires politiques et sociaux et la garantie de son application jusqu’à l’élection de nouvelles institutions nationales, exhortant, à ce propos, la classe politique à la solution de la crise politique en vue de permettre à l’institution militaire de « se consacrer » à ses missions, vitales, notamment à la lumière de la situation sécuritaire prévalant dans les pays voisins. Appelant les décideurs à faire preuve de plus de sagesse et de réalisme afin de faciliter un issue consensuelle à la crise avec de meilleurs conditions, le PLJ a ajouté qu’il est évident que toute précipitation serait nuisible, si ses résultats ne sont pas cohérents avec les aspirations du peuple et ne permettent pas aux compétences parmi la nouvelle génération d’accéder au pouvoir.

D.T

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Transport: Un wagon de train chargé de phosphate déraille à Skikda

L'un des 15 wagons d'un train transportant le phosphate a déraillé vendredi, au lieu dit pont des cavaliers "Jisr El Foursane" dans...