6 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

PLF 2021: Concertation avec la Banque d’Algérie

Doit Lire

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane a affirmé, mercredi à Alger, que le déficit budgétaire prévu dans le cadre du Projet de loi de finances PLF-2021 sera financé à travers l’application des mécanismes de la politique monétaire, stipulés dans la loi, en concertation avec la Banque d’Algérie.

Il s’agit en particulier d’utiliser une partie des réserves et affectations constituées par la Banque centrale, selon les explications données par le ministre, en réponse aux questions des députés au terme du débat en plénière de la nouvelle loi de finances. Dans le cadre de ces mécanismes, il sera procédé également au placement d’une partie des fonds propres de la Banque d’Algérie en bons du Trésor, conformément à l’article 53 de l’ordonnance N  03-11 relative à la monnaie et au crédit, en sus de la dynamisation du marché des bons du Trésor, à travers le rachat d’importants crédits bancaires communs, et le refinancement des bons du Trésor émis en contrepartie du rachat de ces crédits bancaires communs. Le ministre a souligné que ladite opération de refinancement exige l’adaptation du règlement de la Banque d’Algérie au contexte économique et financier actuel, ce qui garantira la liquidité nécessaire en faveur des banques pour financer l’économie, et partant permettra au Trésor de drainer une grande part de cette liquidité, dans le cadre de l’activité ordinaire du marché des valeurs du Trésor.

Rédaction/APS

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Blida-Covid-19: plus de 17% des personnels soignants de l’hôpital Franz Fanon contaminés

Les résultats préliminaires d'une étude menée par le service d’épidémiologie à l'Etablissement hospitalier universitaire Frantz Fanon de Blida, ont fait ressortir un...