Pétrole: l’OPEP revoit ses prévisions de croissances à 2040

0
171

 L’Organisation des pays exportateurs de pétrole OPEP a revu mardi en baisse ses prévisions de la croissance de la demande pétrolière d’ici 2040, citant le ralentissement économique mais aussi les politiques pour limiter les émissions dans les pays développés.La demande mondiale de brut doit progresser de près de 12 millions de barils par jour mbj à long terme, passant de 98,7 mbj en 2018 à 110,6 mbj en 2040, indique l’organisation dans son rapport annuel sur le pétrole.La prévision a toutefois été revue en baisse de plus de 1 mbj à cet horizon comparé au rapport publié l’an dernier.La plus grosse part de cette révision est liée à une plus faible activité économique par rapport aux attentes de 2018, explique l’OPEP. A cela s’ajoute la perspective de gains d’efficacité énergétique plus importants ainsi que des changements de carburant dans plusieurs pays, en particulier ceux où un accent politique plus marqué sur les émissions de gaz à effet de serre est attendu, poursuit-elle, faisant allusion aux efforts pour limiter le réchauffement climatique.L’évolution de la demande pétrolière est aussi très différente selon les régions. Dans les pays développés de l’OCDE, elle devrait ainsi atteindre un plafond ces prochaines années avant d’entamer un déclin. L’OPEP y attend une implantation significative des véhicules fonctionnant avec des carburants alternatifs au pétrole, comme l’électricité ou l’hydrogène.

N.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here