ONU-Covid 19: Vers l’adoption d’une résolution sur la pandémie coronavirus

0
65

L’Assemblée générale de l’ONU a approuvé vendredi à l’écrasante majorité de ses membres une résolution sur la réponse mondiale à la pandémie du Covid-19, qu’elle a qualifiée de « l’un des plus grands défis mondiaux de l’histoire des Nations-Unies.

Le texte de la résolution, intitulée « Réponse globale et coordonnée à la pandémie du Covid-19 », note avec une « profonde préoccupation » l’impact de la pandémie sur la santé et les pertes en vies humaines, la santé mentale et le bien-être, ainsi que son impact négatif sur les besoins humanitaires mondiaux, la jouissance des droits de l’homme et dans toutes les sphères de la société, y compris les moyens de subsistance, la sécurité alimentaire et la nutrition, l’éducation, l’exacerbation de la pauvreté et de la faim, la perturbation des économies, du commerce, des sociétés, des environnements et l’exacerbation des inégalités sociales. La résolution, qui a recueilli 169 voix pour (seuls les Etats-Unis et Israël ont voté contre), souligne la détermination de la communauté internationale à lutter contre la pandémie du Covid-19 à travers une réponse mondiale « fondée sur l’unité, la solidarité et une coopération multilatérale renouvelée », qui renforce la capacité et la détermination des Etats et d’autres parties prenantes concernées à mettre pleinement en œuvre le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Le rôle de l’OMS est fondamentale

L’Assemblée générale réaffirme également dans ce texte son engagement en faveur de la coopération internationale, du multilatéralisme et de la solidarité à tous les niveaux et, en tant que seul moyen pour le monde de répondre efficacement aux crises mondiales comme la pandémie du Covid-19 et leurs conséquences ». La résolution reconnaît aussi le rôle de leadership clé de l’Organisation mondiale de la santé OMS et le rôle fondamental du système des Nations-Unies pour catalyser et coordonner la réponse globale à la pandémie et les efforts centraux des Etats membres dans ce domaine. En outre, le texte appelle à une coopération et une solidarité internationales intensifiées pour contenir, atténuer et surmonter la pandémie et ses conséquences grâce à des réponses axées sur les personnes, sensibles au genre, dans le plein respect des droits de l’homme, et incite notamment à promouvoir l’échange d’informations, de connaissances scientifiques et de bonnes pratiques grâce, entre autres, au développement de nouveaux outils de données interopérables et au renforcement des plates-formes pour éclairer les actions d’atténuation et de réponse et surveiller en permanence l’impact de la pandémie.

Omar CHAKER

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here