OIT: les entreprises employant des femmes ont de meilleurs résultats

0
139
Femmes ouvrières dans un usine d'électronique en mai 1992 à Sidi Bel Abbès en Algérie. (Photo by Nacerdine ZEBAR/Gamma-Rapho via Getty Images)

Les femmes occupant des postes à responsabilité contribuent à améliorer les résultats de leurs entreprises, a indiqué un nouveau rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT), publié sur son site web.Ce rapport, intitulé « Femmes d’affaires et femmes cadres: Les arguments en faveur du changement », a enquêté auprès de 13.000 entreprises dans 70 pays et a démontré comment la diversité de genre améliore les résultats des entreprises et permet plus facilement d’attirer des personnes de talent. Selon les résultats de l’enquête: plus de 57% des personnes interrogées admettent que les initiatives en faveur de la diversité de genre améliorent les résultats des entreprises.Près des trois quarts des entreprises particulièrement attentives à la diversité de genre dans leurs postes à responsabilité disent enregistrer une augmentation de leurs bénéfices de 5 à 20%, voire de 10 à 15% pour une majorité d’entre elles.En outre, près de 57% des personnes interrogées indiquent qu’il est plus facile d’attirer et de retenir des personnes de talent, plus de 54% disent avoir constaté des progrès en termes de créativité, d’innovation et d’ouverture, et près de 37% estiment que cela leur permet de mieux évaluer l’opinion des clients.Le rapport fait également état, au niveau national, d’une corrélation positive entre l’augmentation du taux d’activité des femmes et la croissance du PIB.

La diversité du genre point nodal du développement des entreprises

Pour la directrice du Bureau des activités pour les employeurs de l’OIT, Deborah France-Massin, les femmes, « offrent en ces temps de pénurie de main-d’œuvre », un réservoir de talents considérable, dont les entreprises ne tirent pas suffisamment parti.Les entreprises les plus avisées qui souhaitent réussir dans l’économie mondiale devraient faire de la diversité de genre un ingrédient essentiel de leur stratégie commerciale,a-t-elle recommandé, ajoutant que les organisations patronales représentatives ainsi que les organisations d’employeurs et les associations professionnelles doivent montrer l’exemple à la fois en promouvant des politiques efficaces et en les mettant effectivement en œuvre.Quant à l’accès des femmes aux postes de responsabilité, les auteurs du rapport révèlent que l’équilibre entre les hommes et les femmes aux postes de direction est de l’ordre de 40-60%, comme dans l’ensemble de la main-d’œuvreIls soulignent par ailleurs que les effets bénéfiques de la diversité de genre se font constater lorsque les femmes occupent 30% des postes de cadres dirigeants ou de cadres supérieurs.Or, près de 60% des entreprises n’atteignent pas cet objectif, ce qui signifie que les femmes ont de la peine à tirer leur épingle du jeu », ont -ils-fait constater.En outre, dans près de la moitié des entreprises à l’étude, moins d’une femme sur trois accède aux fonctions de direction en début de carrière, ce qui signifie que la filière des postes à responsabilité ne fournit pas nécessairement les talents requis.Près des trois quarts des entreprises faisant l’objet de l’étude appliquent des politiques en faveur de l’égalité des chances, de la parité et de l’inclusion le rapport recommande toutefois des mesures plus spécifiques  pour garantir la visibilité des femmes et leur promotion à des domaines stratégiques de l’entreprise.

APS/Hamid F

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here