27 C
Alger
mardi 29 septembre 2020

OIT : l’Algérie engagée à renforcer l’action régional

Doit Lire

Coopération industrielle: L’Algérie et l’Angleterre entament des pourparlers

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham prendra part mercredi par visioconférence à une rencontre algéro-britannique sur l’investissement et le commerce...

L’émir cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah du Koweit n’est plus

 L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, est mort mardi à 91 ans, a annoncé le palais royal. "C'est avec une grande...

Presse électronique: Le ministre de la communication insiste sur la levée des obstacles

Le but de la rencontre est de parvenir à des solutions idoines à même de lever toutes les barrières et les obstacles...

Médias: Belhimer plaide pour une presse professionnelle

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer a indiqué mardi à Alger que le gouvernement s’était engagé dans son...

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam a réitéré, mardi depuis Abidjan Côte d’Ivoire, l’engagement de l’Algérie à poursuivre l’action au niveau régional pour le renforcement du travail décent. S’exprimant lors des travaux de la 14é réunion régionale africaine de l’organisation international du travail OIT a Abidjan. Haddam a précisé que l’Algérie réaffirme son engagement et sa disponibilité totale à poursuivre l’action au niveau régional afin de renforcer le travail décent et réaliser, ainsi, le développement durable. Et d’ajouter que le défi prochain consistera en la mise au point des politiques publiques favorisant la création d’entreprises qui généreront, à leur tour, des postes d’emploi et contribueront à la richesse et au développement, notamment les start-up activant dans le domaine de l’économie numérique et verte. De ce fait, le ministre a souligné que le gouvernement algérien œuvre actuellement à la mise en place de mécanismes plus incitatifs au profit des start-up car contribuant à la création de la valeur ajoutée pour l’économie nationale, notamment ceux spécialisés en des industries techniques et des logiciels innovants. Rappelant que l’Algérie avait alloué, depuis son indépendance, d’importantes ressources financières au développement humain, et consacre annuellement plus de 11% du Produit intérieur brut PIB aux transferts sociaux. M. Haddam a affirmé que l’Etat garantit à tous les citoyens la gratuité de l’accès à l’éducation et à la prise en charge sanitaire à travers tout le territoire national.

A.S

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Coopération industrielle: L’Algérie et l’Angleterre entament des pourparlers

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham prendra part mercredi par visioconférence à une rencontre algéro-britannique sur l’investissement et le commerce...

L’émir cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah du Koweit n’est plus

 L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, est mort mardi à 91 ans, a annoncé le palais royal. "C'est avec une grande...

Presse électronique: Le ministre de la communication insiste sur la levée des obstacles

Le but de la rencontre est de parvenir à des solutions idoines à même de lever toutes les barrières et les obstacles...

Médias: Belhimer plaide pour une presse professionnelle

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer a indiqué mardi à Alger que le gouvernement s’était engagé dans son...

Agriculture: La pomme de terre locale remplace celle des importations

Réduire les importations passe par l'augmentation de la production locale. Le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Abdelhamid...