17 C
Alger
lundi 26 octobre 2020

Monsieur le Président

Doit Lire

Covid19: 263 nouveaux cas 163 guérisons et 7 décès

Deux cent soixante trois 263 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 163 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Constitution-Syndicat: Le SNAPAP appui le réferendum

Le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique SNAPAP a appelé, dimanche, les citoyens à participer massivement au référendum du 1...

Energie: Naftal envisage 70% le taux des stations services Sirghaz

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué...

Hassi Messaoud: Le projet de la nouvelle ville change de tutelle

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud Ouargla a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat,...

L’Algérie vient de signer son huitièmes président depuis l’indépendance nationale. Malgré tout ce qui a marqué le peuple depuis, le hirak donné une nouvelle dynamique de lutte pacifique contre le système politique qui a engendré la corruption à tout les niveaux. Le fait le plus marquant dans l’histoire de l’Algérie post indépendance, c’est surtout ce clan Bouteflika, le plus mauvais, qui a régné depuis 1999. C’est 20 ans de revanche. 20 de vengeance, de corruption et de lacheté politique. Digne de son histoire ancienne, contemporaine, le peuple Algérien veut sa deuxième République, oui, une nouvelle Algérie qui doit sortir définitivement des pouvoirs des clans et des corrompus qui ont appauvrit le peuple. Le peuple veut la liberté, la justice et l’équité des chances. Riche de valeurs, de ressources humaines et naturelles, malheureusement le peuple se trouve appauvrit et anéanti par des hommes indignes de leurs responsabilités politiques et administratives. Le peuple est déçu par ses responsables politiques. ce sont les gueux du pays qui ont présenté le 5é mandat qui a désononoré le pays entier. C’est genre de situations politiques gouvernés par des gangs et des fantôches qui font dans le culte de la personne. Tout le monde est surpri par la mobilisation géénrale et nationale des Algériens et Algérienne qui refusent la lacheté et la trahison de la mémoire du peuple. Le hirak c’est le peuple. C’est la majorité silencieuse qui n’a pas voté par manque et perte de confiance à ses dérigeants imbus de leurs responsabilités politiques. Le hirak, c’est la matiere grise du pays. On doit dépasser les querrelles d’en, haut pour construire le pays, la deuxième Répbulique, l’algérie nouvelle avec de nouvelles idées et compétences. « La règle du développement, c’est le changement ». infodalger, vous félicite en tant que personne, nouveau président, mais, l’Algérie est dessus de tout les présidents et les généraux. Le développement du pays commence par : L’éducation civique, la liberté d’expression, l’indépendance de la justice, la protection de la cellule familliale, la protection des droits de l’homme, la protection des terres agricoles, la lutte implaccable contre la corruption, la gouvernance etla gestion travail dans la transparence.Sans cela, l’Algérie ne sortira pas de l’auberge. Sans cela, le peuple sortira une nouvelle fois pour rassembler le peuple. contre le système politique maffieux et corrompu.Ce sont les hommes et femmes honnêtes, justes et dignes de leurs patrie qui construisent leurs pays et non pas les voleurs à tout les niveaux.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 263 nouveaux cas 163 guérisons et 7 décès

Deux cent soixante trois 263 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 163 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Constitution-Syndicat: Le SNAPAP appui le réferendum

Le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique SNAPAP a appelé, dimanche, les citoyens à participer massivement au référendum du 1...

Energie: Naftal envisage 70% le taux des stations services Sirghaz

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué...

Hassi Messaoud: Le projet de la nouvelle ville change de tutelle

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud Ouargla a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat,...

Finance islamique: La banque CPA lance neuf produits

Le Crédit Populaire d'Algérie CPA a lancé dimanche la commercialisation de neuf 9 produits de la finance islamique au niveau de son...