18 C
Alger
samedi 24 octobre 2020

Mise en place d’une stratégie et loi pour encadrer les startups

Doit Lire

Histoire: Le moudjahid Larbi Allahoum n’est plus

Le moudjahid Larbi Allahoum est décédé, mercredi, à l'âge de 92 ans.APS. Né en 1928 à M'sila, le défunt...

Cadastre-Conservation foncière: Les deux organsimes fusionnés

Le directeur général du domaine national DGDN, Djamel Khaznadji a fait savoir mercredi à Alger que ses services préparaient un texte réglementaire...

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Le ministre du Commerce, Said Djellab a fait savoir, jeudi à Alger, que l’encadrement des startups numériques, notamment la mise en place d’une stratégie et d’une loi régissant ce genre d’entreprises, sera au centre d’une rencontre qui sera organisée prochainement. S’exprimant en marge d’une Conférence sur le rôle des startups numériques algériennes dans l’économie nationale, organisée dans le cadre de la 52e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA), M. Djellab a précisé que la mise en place d’une stratégie et d’une loi régissant les startups numériques sera au centre d’un rencontre nationale qui regroupera prochainement les entreprises, startups et grandes, dans l’objectif de créer d’une passerelle de coopération entre elles et aller vers une économie nationale numérique. Le ministre a affirmé, dans ce cadre, qu’après le succès de la participation algérienne au salon des startups VivaTechnolgy organisé à Paris, grâce aux efforts du ministère du Commerce et des jeunes propriétaires de startups numériques, il devint « impératif d’accompagner et d’encourager ces jeunes, et mettre à profit leurs idées pour concrétiser davantage d’intégration dans l’économie nationale et créer une économie nationale numérique se veut un devoir. Indiquant que la rencontre d’aujourd’hui se voulait une opportunité pour ces petites entreprises pour soulever leurs préoccupations, le ministre a rappelé que le domaine leur est ouvert pour s’organiser en groupes.

A.Y

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Histoire: Le moudjahid Larbi Allahoum n’est plus

Le moudjahid Larbi Allahoum est décédé, mercredi, à l'âge de 92 ans.APS. Né en 1928 à M'sila, le défunt...

Cadastre-Conservation foncière: Les deux organsimes fusionnés

Le directeur général du domaine national DGDN, Djamel Khaznadji a fait savoir mercredi à Alger que ses services préparaient un texte réglementaire...

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Biens immobiliers: Les paramètres de cessions des valeurs vénales fixés

Les paramètres de détermination de la valeur vénale dans le cadre de la cession des biens immobiliers appartenant à l'Etat et des...