14 C
Alger
jeudi 21 janvier 2021

Médias-Publicité: Vers la fin de plusieurs titres de la presse écrite

A lire

Habitués à la générosité de la vache à lait depuis des années et sans aucun rendement d’interet public, plusieurs titres de la presse écrite soutenus par l’ANEP dans le passé et qui n’ont aucune crédibilité et utilité public, disparaîtront dans les prochaines semaines, a-t-on appris de sources sûres. «Le ministère de la communication a décidé de faire l’assainissement dans le secteur pour donner à chaque chose sa valeur. Il est temps de passer vers un environnement médiatique professionnel et crédible  qui travaillent pour  l’intérêt du pays  et non pas au profit des  personnes et clans qui le font au dépend de l’intérêt général », a souligné notre source bien informé sur les tenants et les aboutissants des médias.  « Il y a des titres qui ne sortent pas des imprimeries, mais malheureusement  reçoivent des mannes de  publicité importantes au dépend depuis des années. Il y a des journaux papiers qui n’ont même pas de sites internet et reçoivent la publicité » a déploré notre source.  Tourné vers l’évolution des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans le monde, la presse  électronique doit également se baser sur l’engagement et la crédibilité des professionnels du domaine de la presse en ligne qui nécessite également un accompagnement digne de son nom à commencer par la formation des journalistes et des webmasters, tout en passant également sur la nécessité de protéger les journaux contre les attaques relatif au piratages et la cybercriminalité dans tous les plans. Décidé enfin de remettre de l’ordre dans  la maison « Presse algérienne » et  mettre en place l’ensemble des mécanismes juridiques, humains, finances et matériels que nécessite le  quatrième pouvoir, afin de placer au diapason de l’évolution du temps et des situations. Tenant compte de l’exigence, l’état est décidé plus que jamais de mettre en place, « les gens qu’il faut à la place qu’il faut. » Bien que la chose ne soit pas vraiment facile, mais, lorsque l’on veut on peut. « Qui n’avance pas recule » dit l’adage depuis la nuit des temps. Il y a un début à tout.

Amar CHEKAR        

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles