14 C
Alger
samedi 28 novembre 2020

Médias: les nouveaux textes réglementaires devront améliorer les conditions socioprofessionnelles des journalistes

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Les textes réglementaires relatifs au développement du secteur de l’information ont été élaborés notamment à travers une large consultation des journalistes, a indiqué mercredi à Oran

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassan Rabhi, souligne dans une déclaration à la presse.« Nous avons veillé à impliquer les professionnels du secteur de l’information et de la communication dans l’élaboration des textes portant sur l’organisation et le développement du secteur, de manière à ce qu’ils répondent à leurs attentes ». M Rabehi a fait savoir qu’il a rencontré quelque 200 journalistes des secteurs public et privé depuis qu’il est à la tête du ministère de la Communication, expliquant que ces échanges étaient fructueux et efficaces pour adapter ces textes avec les changements que vit ce secteur stratégique et vital. Il a estimé que le projet des nouveaux textes viendra renforcer et actualiser les lois actuelles qui régissent le secteur, notamment le métier de journaliste, affirmant la volonté de l’Etat pour le renforcement du rôle des médias nationaux. Ces textes œuvreront à l' »instauration des lois sur lesquels seront établis les titres médiatiques de la presse écrite, audiovisuelle et électronique conformément aux exigences du développement de ce secteur prenant en considération les conditions socio-économiques des professionnels des médias. Le ministre a appelé, à cette occasion, les journalistes à s’organiser, notamment à travers la constitution du Conseil de la déontologie, en tant que force de proposition, nonobstant les autres prérogatives dans la gestion de quelques activités, à l’instar de la prérogative de délivrance de la carte du journaliste professionnel. Le ministre a visité la station de la radio d’Oran, où il a assisté à une présentation de sa grille de programme et a pris part à une émission radiophonique en direct. Rabehi a présidé l’ouverture d’une rencontre des directeurs des radios régionales de l’Ouest, qui s’inscrit dans une série de rencontres visant la promotion du service public et à répondre aux exigences de développement des médias nationaux. Le ministre a, par la même occasion, visité différents services de la station de télévision à Oran, où il s’est enquis des conditions de travail et de la grille du programme régional. En outre, il s’est rendu au siège du quotidien national « El Djoumhouria » où il a rassuré les travailleurs des journaux publics, qu’ils seront « accompagnés et soutenus » pour l’amélioration du service et le développement lui permettant de maîtriser les outils de création de la valeur ajoutée et le financement de leurs projets et leurs besoins.Le ministre de la Communication, porte parole du Gouvernement a visité ensuite le site historique du fort de Santa Cruz, où il a assisté à une présentation sur l’opération de sauvegarde de ce site, ainsi que le programme culturel destiné aux différents aspects de valorisation du patrimoine culturel et historique de la ville d’Oran. Rabehi était accompagné des directeurs généraux des médias publics Algérie presse service APS, l’Entreprise publique de la télévision algérienne EPTV, la Télédiffusion d’Algérie TDA, la directrice par intérim de l’Entreprise national de radio, respectivement Fakhreddine Beldi, Salim Rebbahi, Chawki Sahnine et Nacera Cherid et également le Président directeur général de l’Agence nationale de la communication, la diffusion et la publicité Mounir Hamaidia.

Y.B

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...