17 C
Alger
mercredi 27 janvier 2021

Maroc-Israël : « Le Makhzen tombe dans le piège sioniste.»

A lire

Tout en restant dans l’esprit de « Non-ingérence dans les affaires internes des pays »,  Algériens de tous âges et  catégories confondues convergent avec la déclaration officielle des pouvoirs publics, convergent totalement sur la condamnation de l’établissement des relations entre le Maroc et le sionisme. « Le Maroc est tombé officiellement dans le piège d’Israël » a-t-on regrettés. Ce que pensent les algériens:

Abordé spontanément pour avoir son avis et analyse politique sur l’évolution de la situation au Maghreb, notamment le geste du Makhzen politique avec Israël, Djazairi Horr, 45 ans, cadre formateur dans le domaine de la santé, répond au sujet de l’établissement des relations diplomatiques avec le sioniste Netanyahou : « Le Makhzen est perdant sur  tous les plans. Il faut savoir que les alliés du Makhzen, dont Donald Trump qui a jeté une bombe politique va se retourner contre le Maroc lui-même.» selon M Horr.   Bien conscient des dessous des tractations politiques malsaines, le citoyen revient longuement sur la révélation officielle qui s’est faite en catimini entre Mohamed VI. Comme si, il n’attendait que la question relative au sujet de cette question qu’il qualifie de «Trahison diplomatique », Hamid Senouci, 30 ans,  déplore d’emblée la situation : « On attend rien de bon  qui vient du Makhzen. Ce pays a toujours  trahit les principes du droit international à commencer par l’exportation de la drogue via les frontières des pays voisins. Le Maroc a toujours  crée des problèmes à l’Algérie, son pays voisin qui lutte pour l’indépendance des peuples depuis » fait-il savoir. C’est le lobby juif d’Amérique qui entretient toujours des relations affaires commerciales et politique avec Israël qui va le lacher en plein désert, a-t-il ajouté. De son côté, Sadik Slim, cadre financier regrette aussitôt: « Israël a donnée quelque chose avec une main et elle arraché autre chose avec la deuxième main. D’un côté, pour sacrifier le droit du peuple sahraoui   et de l’autre côté, garder la main basse sur la Palestine. L’Amérique c’est le premier pays qui va lacher », selon Sadik. Enregistrant une communauté  de près de 1 millions de juifs Maghrébins, la majorité ont une double nationalité, Marocaine et Juives qui leurs facilitent les déplacements dans tous les sens. Sauf que, il y a des juifs qui luttent contre le Sionisme et d’autres complice des malheurs des peuples, a-t-on souligné auprès de nombreux témoignages.

Ferhath Fekrach

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles