20 C
Alger
vendredi 27 novembre 2020

Marché de la devise: l’augumentation de l’allocation réduira le change informel

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

L’ouverture des bureaux de changes et l’augmentation de l’allocation touristique à 5000 DA, fera tomber sans doute, le marché informel de la devise qui tue l’économie du pays. Mais, ce n’est pas le cas pour l’achat des véhicules de moins de trois ans, selon les revendeurs.  

 Le marché informel de la devise a enregistré un recul considérable depuis la vague de l’emprisonnement des chefs de la « issaba », avant de voir aussi l’arrivée de Coronavirus qui a influencé négativement les échanges commerciaux au niveau national et international. Bien informé sur les devises qui circulent dans le marché national, K.M, revendeur au marché du squar d’Alger, affirme que le DA est vendu aujourd’hui aux environ de 195%/ l’euro contre 190% l’achat.  Le dinar Tunisien a reculé à environ 6500 DA, contre 1000 DT (Dinars Tunisien). Le Dirham Marocain est par contre s’approche de la valeur de la monnaie Euro qui reste toujours en haut du classement. Le change du DM (Dirham Marocain) est évalué entre 180 et 190%. Le change officiel du dinar algérien est de 131 DA contre 1 Euro aux niveaux des Banques.  Changeant de valeurs en fonction du marché officiel international, le DA algérien peut remonter en valeurs, à condition que les pouvoirs publics, fassent le nécessaire à commencer par la lutte sans répit contre la maffia qui ne cherchent pas à connaitre la valeur dinars du moment que le Dinar est pesé au kilogramme et non pas en valeurs financière et l’Or.  « Avant on avaient des clients qui demandent  le change par dizaines et centaines de milliers  en Euro ou en Dollars. Mais, ces jours ci, ce n’est pas le cas,  ou l’on vie une stagnation totale en  achat et vente », a révélé notre source qui s’exprimé sous l’anonymat. Interrogé sur la question de savoir comment faite vous pour répondre à une forte demande de la devise, notre source avance deux solutions possibles. «  Il y a ceux qui possèdent de grands montants, ils  répondent à la demande à l’heure qui suit et d’autres  revendeurs  réunissent la sommes voulue, et récupèrent leurs argents au prix de la ventes», souligne notre source qui active dans le marché informel à Alger. L’ouverture des bureaux de change, et l’augmentation de la location touristique à 5000 DA la personne, fera tomber sans doute le marché informel de la devise. Mais, ce n’est pas le même résultat qui sera enregistré pour l’achat des véhicules de moins de trois ans, si l’on tient compte, du raisonnement de notre source qui raisonne comme un véritable Banquier.  Marché formel et marché informel. Deux mondes différents. Le premier sécurisé développe l’économie du pays, le deuxième est une affaire de conscience et du respect des lois.

O.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...