Maghreb : le patrimoine culturel des villes ancienne à l’honneur

0
204

La sauvegarde du patrimoine culturel, matériel et immatériel, du Maghreb arabe est à même de consolider l’immunité de ses peuples, raffermir leur cohésion sociale et renforcer leur sécurité nationale, a affirmé, en Mauritanie, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, et ministre par intérim de la Culture, Hassane Rabehi.

Dans une allocution à l’ouverture de la 9e édition du Festival des Villes anciennes de Chinguetti Mauritanie, dont l’Algérie est l’invité d’honneur, M. Rabehi a exprimé sa conviction que l’avenir des peuples de la région est tributaire de la préservation de notre identité et de nos constantes puisées dans notre culture, patrimoine et mémoire. A ce propos, le ministre a mis en avant le patrimoine « séculaire, pluriel et diversifié de l’Algérie et des pays du Maghreb arabe, qui se partagent, une histoire millénaire qui leur a permis de contribuer à la fondation et l’édification des civilisations méditerranéennes, islamiques et africaines, a-t-il dit. M. Rabehi a évoqué, dans ce sens, le riche patrimoine architectural des pays de la région l’instar des Ksour et des Casbahs classés, que nous nous attelons à valoriser dans le cadre du développement durable.La protection et le sauvegarde de ce patrimoine architectural pour sa transmission aux générations futures ont impliqué leur classement en secteurs sauvegardés conformément aux recommandations de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture UNESCO. Un encadrement juridique à la faveur duquel ces villes antiques sont soumises aux règles de préservation du patrimoine culturel afin de garantir la protection globale de leur tissu urbain et de ses espaces tels les bâtisses, les sites, les ruelles et les Souk.Il a rappelé, dans ce sens, la création, à ce jour, de 22 secteurs sauvegardés alliant patrimoine culturel matériel et immatériel, car se sont des villes archéologiques peuplées, perpétuant le patrimoine matériel par leurs murs, murailles et ruelles et le patrimoine immatériel par les traditions, les us et les coutumes, qui font leur particularité et sous tendent leur identité singulière.
M.K

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here