Lutte contre la corruption: Djerad persiste et signe

0
65

Héritant d’un trés lours dossier qui est la lutte corruption qui gangrène le pays, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a réaffirmé, mercredi à Alger, la volonté du Gouvernement à poursuivre la lutte contre la corruption et les corrompus à tous les niveaux.

Au niveau du Gouvernement, la lutte contre la corruption et les corrompus se poursuit, quotidiennement, à tous les niveaux, a indiqué le Premier ministre à l’issue des interventions des présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée populaire nationale APN, en présence de Slimane Chenine, président de l’APN, de Belkacem Zeghmati, ministre de la Justice, Garde des sceaux et de Basma Azouar, ministre des Relations avec le Parlement ». « Il nous appartient à tous de regagner progressivement la confiance du peuple et nous allons œuvrer, ensemble, à l’avenir à assainir la société algérienne », a-t-il dit, soulignant que la majorité intègre, propre et honnête l’emporte sur la minorité corrompue. Rappelant que le peuple algérien est sorti le 22 février 2019 contre le système autoritaire et l’injustice, M. Djerad a estimé que « notre principale base et dénominateur commun est la Déclaration du 1er Novembre,  en tant que référent qui nous rassemble tous, en dépit des différentes tendances politiques ».

Ferhath Fekrach

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here