Louisa ighil Ahriz. Moudjahida, ancienne sénatrice: « J’ai démissionnée du sénat pour refuser de garder le silence »

0
258

L’ancienne sénatrice du tierce présidentielle qui démissionné de son poste de sénatrice marche avec le peuple. Mme Louisa Ighil Ahriz, revient à sa courte expérience qu’elle a vécu au sénat. « je marche avec le peuple. Je continuerai à marcher avec le peuple meme sur une chaise roulante pour le changement du système corrumpu qui a trahit la mémoire des martyrs  » a-t-elle lancé à la grande poste. « Ils ont invité le fils d’un bachagha pour lui donner la parole au sénat. C’est inadmissible d’assister à de telle situation dans une institution d’Etat » dénonce t-elle, tout en poursuivant son élan de dénonciation que très peu de sénateurs peuvent le faire et le dire. « Il n’ ya pas de mains étarngère. Ce sont eux qui tendent la mains aux étrangers », regrette t-elle. Entourée d’une foule nombreuse composée de jeunes curieux de la connaitre et la découvrire et ceux qui l’a connaissent déjà depuis, louisa ighil Ahriz qui a défié le tortionnaire Aussares il y a quelques années devant la justice française ou elle a eu gain de cause, a démissionnée de son post de sénatrice du tier présidentielle pour faire jaillire la vérité, toute la vérité pour donner  la lumiere au peuple Algérien, revient sur les raisons de sa démission du sénat. « j’ai vu et vécu des choses inadmissible. Le sénateur n’a pas le droit à la parole. Dès qu’il dit les vérités qui dérangent le système, on le remet à sa place et le poussant au silence forcé », déplore t-elle avant de balancer une réalité inconnu de tous, ou du moins que son entourage au sénat . amèrement. Fiere et heureuse de se retrouver au centre de la foule qui lui demanda de prendre des photos souvenirs avec elle, Mme Louisa Ighil Ahriz est sortie de la gueule du loups du système corrumpu pour rejoindre la marche d e son peuple qui parle d’une deuxieme indépendance qu’il doit arracher du sysème archaique vomit depuis.

Amar CHEKAR  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here