7 C
Alger
samedi 16 janvier 2021

L’Opep rend hommage au moudjahid Aderrahmane Khene

A lire

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole a rendu hommage au défunt Aderrahmane Khene, moudjahid, ancien ministre et ancien secrétaire général de l’Organisation, décédé lundi dernier, en mettant en avant son engagement et celui de l’Algérie au sein de l’OPEP.

Le Secrétaire général de l’OPEP, Mohammed Sanusi Barkindo, et les membres du personnel du Secrétariat ont présenté « leurs condoléances profondes et sincères à la suite du triste décès de l’ancien Secrétaire général de l’OPEP, Dr Abderrahmane Khene décédé lundi à l’âge de 89 ans, lit-t-on dans un message publié sur le site web de l’Organisation. « C’est avec une grande tristesse que nous, au Secrétariat de l’OPEP, avons appris le triste décès du Dr Abderrahmane Khene, qui a servi l’Organisation avec un grand engagement en tant que Secrétaire général en 1973-1974 pendant une période critique du parcours de l’OPEP , écrit M. Barkindo en rappelant que le défunt avait participé aux négociations avec les compagnies pétrolières sur la révision des conditions fiscales. Depuis qu’elle a rejoint l’OPEP en 1969, l’Algérie a généreusement fourni à l’Organisation de nombreux dirigeants exemplaires qui ont inlassablement soutenu l’OPEP et ses objectifs.

Retrospective pétrolière

Parmi les dernières contributions de l’Algérie dans l’atteinte des objectifs de l’Opep, les spécialistes évoquent notamment les engagements pris lors de la 170e réunion extraordinaire de la Conférence de l’OPEP qu’elle a abritée en septembre 2016. Les discussions qui avaient eu lieu pendant cette conférence avaient contribué à ouvrir la voie à la signature, le 10 décembre 2016, de la Déclaration de coopération DoC entre l’OPEP et les pays non-OPEP, visant à stabiliser le marché pétrolier et soutenir les cours du brut. Dans le cadre de la DoC, l’Algérie faisait partie du Comité technique JTC et du Comité ministériel mixte de suivi JMMC, qui a joué un rôle déterminant dans l’approbation de la Charte de coopération en juillet 2019. Depuis le début de l’année en cours, l’Algérie assure la présidence tournante de la conférence de l’OPEP.

Nassima.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles