Libye: le ministre des AE Russe optimiste pour le rétablissement de la paix

0
43

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a fait savoir lundi que des progrès avaient été faits lors des négociations entre les belligérants libyens à Moscou, indiquant qu’un document permettant de concrétiser les questions liées à la trêve entre les parties en conflit était en cours d’examen.

Des représentants du Gouvernement d’entente nationale ont signé le document concrétisant le cessez-le-feu, tandis que le maréchal Khalifa Haftar a demandé du temps supplémentaire pour l’examiner, a fait savoir le chef de la diplomatie russe, alors que Moscou accueille des négociations entre les parties en conflit en Libye. Un certain progrès a été obtenu, s’est félicité M. Lavrov, lors d’une conférence de presse avec son homologue turc, à l’issue de négociationsà Moscou destinées à signer un accord formel de cessez-le-feu en Libye entre les deux chefs belligérants.Fayez al-Sarraj a mis sa signature sur l’accord, alors que le maréchal Khalifa Haftar a demandé “un peu de temps supplémentaire jusqu’au matin” pour réfléchir, a-t-il précisé. M. Haftar considère ce document “de manière positive”, a toutefois affirmé M. Lavrov.Les protagonistes de la crise en Libye observent depuis dimanche un cessez-le-feu au terme d’intenses efforts de l’Algérie en vue d’une solution politique et inclusive à la crise telle que préconisée par les Nations Unies. Alger a multiplié, depuis quelques jours, les initiatives diplomatiques pour parvenir à un cessez-le-feu en Libye en crise, alors que la logique de la guerre menaçait de prendre des proportions aux conséquences plus dramatiques pour le peuple libyen.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici