12 C
Alger
vendredi 30 octobre 2020

Lettre à Monsieur le Chef de l’Etat

Doit Lire

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Permettez-moi de m’adresser à vous, dans le respect de votre engagement pour l’intérêt national. Notre devoir de citoyens est aussi très important dans la mesure où tous les Etats du monde, pensent et activent dans l’intérêt de leurs pays sans distinction depuis la nuit des temps. Les séquelles de la révolution Algérienne et encore celle de la décennie noire, couleront dans nos veines.Dieu est témoin de nos souffrances et solitudes.

Notre pays vit une crise morale et culturelle inédite ; d’où la propagation de la corruption qui a gangréné les institutions au point de faire perdre confiance entre gouverneurs et gouvernés. Pis encore, l’injustice et la pauvreté jusqu’à porter atteinte à la dignité de tout le peuple Algérien qui s’est libéré du joug du colonialisme de 132 ans et aussi l’inoubliable période du terrorisme criminels de la décennie noire qui a endeuillé toute la famille Algérienne y compris des étrangers qui ont vécus et contribué au développement de notre pays, comme c’est le cas de nos compatriotes qui travaillent et contribuent aussi au développement d’autres pays dans le monde.   

 Avant qu’elles deviennent une crise politique et économique, c’est d’abord, une conséquence d’une situation systématique qui dépasse l’imaginaire du peuple Algérien post indépendance. La quasi majorité du peuple critique le système politique depuis l’indépendance nationale.

Ça fait très mal au cœur de voire notre pays dans une telle situation, pendant que beaucoup d’autres pays du continent Africain, Européens, Asiatique ou d’Amérique Latine, ont vécus aussi des périodes similaires ou pires encore, mais, ils se sont vite réveillés en mettant en place l’intérêt du pays, au-dessus des intérêts personnel et partisans. L’Espagne, la Pologne, la Belgique, l’Italie, ne sont là quelques exemples terre à terre du continent Européen.  

Loin de nous ériger en donneurs de leçons, ou de simples citoyens qui critiquent pour critiquer, notre conscience à tous, nous interdit de garder le silence, lorsque il fait parler et s’exprimer dans l’intérêt national, comme il est aussi bon, de garder le silence, lorsque l’on sait d’avance que ce sont des mots dans l’aire.  Dans notre cas, ce ne sont pas des mots dans l’air, mais, des écrits pensés, réfléchit et exprimé dans un ton de cris de cœur pour réveiller notre intelligence et sens de responsabilité humaine et citoyennes vis-à-vis de la patrie.  

Monsieur le chef de l’Etat 

Le sens de la responsabilité morale et politique est important au même titre que la responsabilité médecin soignant devant son patient qu’il doit sauver d’une mort certaine.

Notre devoir de réfléchir ensemble, d’agir et de réagir pour l’intérêt national, est aussi important que toutes les parents qui élèvent et éduquent les enfants pour servir le pays dans toutes ses dimensions.

Avant même que l’on met le point à la fin de chaque textes, il est important de se sentir responsable devant sa propre conscience, devant Dieu et devant son peuple.

Il est temps de mettre toutes les querelles de côté, afin de ne s’engager que pour l’intérêt national et l’intérêt du peuple Algérien qui a montré et démontré au monde entier, sa légitimité et droits bafouée depuis. 

Expression citoyenne, libre et indépendante de toutes influences politiques et partisanes, seul l’intérêt de notre pays qui a payé un prix très cher pour son indépendance et démocratie au prix des milliers de vies humaines et dégâts économiques et sociale.

Gloire aux martyrs de l’indépendance nationale

Respect aux Algériens dévoués pour l’intérêt général

Respect aux Algériens dévoués à l’intérêt national

A.C  

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Covid-19: 9 wilayas concernées par les mesures de confinement

Le nombre de wilayas concernées par les mesures de confinement partiel à domicile, dans le cadre de la prévention contre la pandémie...